23 juin 2017 / 13:55 / il y a 2 mois

POINT MARCHÉS-Wall Street ouvre en légère baisse, le pétrole pèse

23 juin (Reuters) - La Bourse de New York entame la dernière séance de la semaine en légère baisse, la faiblesse des cours du pétrole faisant toujours craindre un ralentissement de l'inflation et donc du retour à la normale de la politique monétaire de la Réserve fédérale.

L'indice Dow Jones perd 41,69 points, soit 0,19%, à 21.355,60 après 20 minutes d'échanges. Le Standard & Poor's 500 , plus large, recule de 0,08% à 2.432,67 et le Nasdaq Composite cède 0,24% à 6.221,94.

Les prix du pétrole sont repartis en légère baisse juste avant l'ouverture de Wall Street mais restent proches de leurs plus bas récents. Le Brent oscille autour de 45,20 dollars le baril et le brut léger américain reste sous les 43 dollars.

Les investisseurs surveilleront attentivement le discours de James Bullard, président de la Fed de Saint-Louis, qui doit s'exprimer sur l'économie américaine et la politique monétaire à partir de 15h15 GMT.

Loretta Mester, qui préside l'antenne de Cleveland, et Jerome Powell, gouverneur de la Fed, prendront également la parole plus tard dans la journée.

Les chiffres des ventes de logements neufs de mai paraîtront à 14h00 GMT et sont attendus en hausse de 5,4%.

Aux changes, le dollar cède 0,24% face à un panier de référence de devises et l'euro se traite autour de 1,1180 dollar .

Sur le marché des actions, les valeurs bancaires profitent des résultats de la première phase des tests de résistance annuels (stress tests) réalisés sur les 34 plus grandes banques américaines.

Elles ont toutes passé avec succès la première étape du test démontrant leur solidité à supporter des conditions de récession extrêmes tout en maintenant leurs fonds propres au-dessus du niveau minimal requis, a annoncé jeudi la Réserve fédérale.

JPMorgan figure parmi les plus fortes hausses du Dow Jones avec une progression de (0,31%).

A la baisse, Blackberry chute de 10,53%. Le groupe canadien a annoncé un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes en raison d'une baisse inattendue des ventes de logiciels et de services.

Le distributeur d'articles pour la maison Bed Bath & Beyond abandonne 10,49% après avoir publié jeudi soir des résultats trimestriels inférieurs aux attentes des analystes, avec une baisse de ses ventes à magasins comparables.

Caterpillar cède 0,77%, les analystes de Deutsche Bank passant à "conserver" contre "acheter" sur la valeur.

En Europe, les principales places boursières évoluent dans le rouge. A Paris, le CAC 40 perd 0,56%, à Londres le FTSE recule de 0,31% et à Francfort le DAX abandonne 0,82%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below