23 juin 2017 / 06:25 / il y a 2 mois

RPT-GLP-Au moins trois offres attendues pour l'exploitant d'entrepôts

(RPT coquille au 1§)

HONG KONG/SINGAPOUR, 23 juin (Reuters) - Un consortium chinois et deux fonds d'investissement devraient présenter des offres la semaine prochaine pour le rachat de Global Logistics Properties (GLP), l'exploitant d'entrepôts coté à Singapour, apprend-on vendredi de sources proches du dossier.

GLP, soutenu par le fonds souverain chinois GIC, occupe une position dominante en Chine où le développement du commerce en ligne dope la demande d'entrepôts et de services logistiques modernes.

Le consortium chinois est dirigé par les sociétés d'investissement Hopu Investment Management et Hillhouse Capital Group et a le soutien du directeur général de GLP, Ming Mei, rapporte-t-on de mêmes sources. Les autres candidats sont le fonds basé aux Etats-Unis Warburg Pincus et la société d'investissement asiatique RRJ Capital, ajoute-t-on.

Selon deux sources, l'assureur Ping An Insurance Group of China participe également au consortium chinois.

La cotation de GLP a été suspendue après que le titre a perdu jusqu'à 10,7% à la suite d'une information du Financial Times selon laquelle les acheteurs potentiels, y compris RRJ et Blackstone, avaient décidé de ne pas présenter d'offres.

Après reprise de la cotation à mi-séance, l'action perdait encore 6% vers 06h22 GMT.

GLP a déclaré être en discussion avec une présélection de candidats et avoir reçu des offres non-contraignantes dans le cadre de l'appel d'offres qui est ouvert jusqu'à fin juin.

Warburg Pincus a refusé de commenter ces informations. Hopu et RRJ n'étaient pas immédiatement disponibles.

Blackstone, un des candidats présélectionnés, s'interroge toujours sur l'opportunité de présenter une offre, a indiqué une des sources. Le fonds américain s'est refusé à tout commentaire.

La semaine dernière, Reuters a rapporté que le promoteur China Vanke était également en discussion pour participer au consortium chinois.

GLP, dont la capitalisation boursière atteint 10 milliards de dollars (8,96 milliards d'euros), exploite 40 milliards de dollars d'actifs immobiliers dans le monde. Le groupe réalise les deux tiers de ses revenus en Chine. (Kane Wu et Masayuki Kitano, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below