22 juin 2017 / 19:19 / il y a 6 mois

SALON-Le duopole Airbus-Boeing confronté à une concurrence émergente

par Matthias Blamont et Victoria Bryan

PARIS, 22 juin (Reuters) - L‘édition 2017 du salon aéronautique du Bourget a été marquée par la traditionnelle bataille des commandes entre Airbus et Boeing, avec cette fois une nette avance de l‘américain, mais leur duopole risque d‘être bousculé dans les prochaines années par l‘arrivée en force de la Russie, de la Chine et même du Japon sur le marché des avions commerciaux.

Boeing a annoncé avoir engrangé 571 commandes, dont 147 pour la nouvelle version de son avion vedette, le 737, contre 346 pour Airbus, qui a vu son total monter in extremis jeudi avec une commande de dernière minute de 20 A321 neo.

“Le MAX a volé la vedette”, s‘est félicité Ihssane Mounir, responsable des ventes de la division d‘aviation commerciale de Boeing. “C‘est probablement l‘un de nos meilleurs salons.”

Airbus a relativisé le succès de son rival en notant qu‘il incluait dans son total 214 conversions de commandes précédentes en exemplaires du nouveau 737 MAX 10.

Au-delà de ce bilan qui dépasse de peu celui de la précédente édition de 2015, ce salon du Bourget a aussi vu l‘émergence de nouveaux arrivants sur le marché de l‘aviation civile.

Le japonais Mitsubishi Aircraft a exposé son avion régional MRJ pour la première fois en Europe, un mois après les vols d‘essais de nouveaux monocouloirs russes et chinois.

La Chine et la Russie entendent aussi construire des gros porteurs, ayant constitué à cet effet une coentreprise.

Le cabinet de conseil Alix Partners évalue à 7 ou 8% la part des nouveaux entrants - Russie, Chine, Japon - parmi les quelque 13.000 avions civils actuellement en commande dans le monde.

Le chinois Comac a dit avoir 600 commandes de 24 clients pour son futur C919, avec pour client inaugural China Eastern, tandis que l‘avion russe MS21, construit par le groupe de défense Rostec, fait déjà l‘objet de précommandes de la compagnie nationale Aeroflot.

Giorgio Callegari, directeur de la stratégie d‘Aeroflot, a dit au Bourget avoir constaté beaucoup d‘intérêt tant pour le MS21 que pour la coopération annoncée entre russes et chinois sur un futur gros porteur.

“Les avions russes sont pris beaucoup plus au sérieux qu‘avant et les gens voient qu‘ils seront potentiellement un sérieux concurrent”, a-t-il dit à Reuters.

Le directeur général de Qatar Airways, Akbar Al Baker, a affirmé qu‘il n‘aurait aucun problème à acheter des avions de fabrication chinoise ou russe, pourvu qu‘ils répondent aux mêmes critères de performance que les Boeing ou Airbus.

LA BATAILLE POUR LA 3E PLACE

Plusieurs experts rencontrés au salon disent que le duopole actuel fera place à un troisième acteur, et ils voient bien le chinois Comac occuper ce rang.

“Dans 20 ans, je pense qu‘il y aura trois grands constructeurs, Airbus, Boeing et la Chine”, a prédit John Leahy, le directeur commercial d‘Airbus.

Cédric Goubet, directeur général de la division de moteurs civils de Safran, parie lui aussi sur les Chinois.

“Ils ont les ressources, les compétences, l‘ambition nationale et un énorme marché intérieur”, a-t-il dit, tout en ajoutant qu‘il leur serait crucial de s‘imposer aussi à l‘export.

Dang Thiehong, un des représentants de Comac, a dit à Reuters que le marché aéronautique était bien assez grand pour être partagé. “Nous espérons apporter nos services et produits au marché partout dans le monde”, a-t-il affirmé.

Mitsubishi, dont le MRJ est le premier avion civil construit par le Japon depuis 50 ans, a préféré concentrer ses efforts sur le marché plus confidentiel des avions régionaux.

“Notre ambition est de devenir l‘un des deux grands constructeurs d‘avions régionaux. Nous ne sommes pas dans la même catégorie que la Russie et la Chine”, a dit à Reuters Yugo Fukuhara, le responsable marketing du constructeur japonais. (avec les contributions de Tim Hepher, Andrea Shalal, Giulia Segreti, Cyril Altmeyer et Mike Stone, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below