21 juin 2017 / 11:42 / il y a 2 mois

BOURSE-Sodexo recule, plombé par une note de HSBC

PARIS, 21 juin (Reuters) - L'action Sodexo signe mercredi la plus forte baisse du CAC 40, pénalisée par une note défavorable des analystes de HSBC qui ont initié leur suivi sur le groupe de restauration collective à "alléger".

A 13h36, le titre perd 2,86% à 117,05 euros, dans un marché par ailleurs nettement baissier. Le CAC 40 cède 0,9%.

Dans une note consacrée au secteur de la restauration collective ainsi qu'aux services aux entreprises, les analystes de HSBC disent regretter la forte diversification géographique et d'activités de Sodexo.

"Sodexo a un modèle d'activité décent, mais en étant présent dans tant de zones géographiques et de services, les résultats globaux sont dilués", observent-ils.

Ils estiment également que le potentiel d'amélioration des marges de Sodexo, essentiellement lié aux réductions de coûts, est de ce fait limité.

Les analystes de HSBC se disent déçus par la non-prolongation du plan de transformation de Sodexo, qui doit s'achever en 2018, et préfèrent les mesures d'économies mises en place par ses concurrents Compass et Elior.

Ils se montrent par ailleurs sceptiques sur la volonté du groupe de procéder à des acquisitions plutôt qu'à des rachat d'actions.

"Sodexo s'est bien fixé comme objectif un rendement d'au moins 15% pour ses opérations de M&A, mais le calendrier pour atteindre cet objectif est vague et les acquisitions dans la branche Avantages et Recompenses peuvent être moins claires. Il est compliqué, dans ce cas, d'accorder du crédit à cette utilisation de la trésorerie", soulignent les analystes de la banque anglaise.

La nouvelle stratégie du groupe Sodexo amorcée en 2015, qui consiste à passer d'une organisation par zone géographique à une organisation par segment de clientèle, ne s'avère pas concluante pour le moment, notent aussi les analystes de HSBC.

"Nous pensons qu'en adoptant cette approche, il est possible que certaines des synergies régionales soient perdues dans le but d'obtenir des avantages sectoriels. Si l'on regarde ce qui semble marcher dans le secteur, les entreprises ayant une grosse part de marché dans un pays, comme Compass aux États-Unis, fonctionnent mieux", expliquent-ils.

Les analystes d'HSBC ont fixé leur objectif de cours sur le titre Sodexo à 110 euros pour tenir compte d'une valorisation jugée "trop généreuse".

L'intermédiaire préfère dans le secteur Compass (-0,656%) et Elior (+0,73%), et a entamé la couverture sur ces deux valeurs à l'achat. (Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below