20 juin 2017 / 17:56 / dans 6 mois

SALON-Le russe UAC veut vendre plus de 600 long-courriers

PARIS, 20 juin (Reuters) - United Aircraft Corporation (UAC) a dit mardi qu‘il espérait vendre sur une durée de 20 ans plus de 600 exemplaires d‘un long-courrier qu‘il développe avec Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC).

Le vol inaugural de cet appareil, tentative sino-russe de casser le monopole exercé par Boeing et par Airbus dans l‘aéronautique civile, est prévu en 2023 et les premières livraisons doivent suivre deux ans plus tard.

“Nous nourrissons de grandes espérance pour ce produit avec COMAC”, a dit Iouri Slioussar, le président d‘UAC, lors du salon du Bourget, ajoutant qu‘il espérait en vendre plus de 600 en l‘espace de 20 ans.

UAC, créé en 2006 par un décret présidentiel, rassemble des marques historiques de l‘aviation russe telles que Tupolev, Iliouchine et MiG, ainsi que le programme Superjet de Sukhoï.

Le MS-21, un nouvel appareil russe qui représente la première incursion de Moscou dans l‘aviation civile depuis l‘effondrement de l‘Union soviétique, a pour sa part fait son vol inaugural le mois dernier.

Il est construit par Irkut, une filiale d‘UAC.

Matthias Blamont, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below