20 juin 2017 / 07:40 / dans 6 mois

France-Le risque d'un déficit au-delà des 3% existe-Philippe

PARIS, 20 juin (Reuters) - Le risque d‘un déficit public au-delà des 3% du PIB pour l‘année 2017 existe, a estimé mardi le Premier ministre Edouard Philippe, évoquant une nouvelle fois des finances de l‘Etat qui ne sont “pas en bon état”.

“Sur la situation de cette année, 2017, le budget qui avait été adopté par la précédente mandature tablait sur un déficit de 2,8% du PIB, c‘est-à-dire en dessous des 3%”, comme la France s‘y est engagée auprès de ses pairs européens, a dit le chef du gouvernement sur BFM TV RMC.

“J‘étais déjà dubitatif au moment où ça a été annoncé, je le suis encore un peu plus parce qu‘à la place qui est la mienne je vois arriver toute une série d‘informations qui me laissent à penser que le 2,8% ne va pas être tenu”, a-t-il ajouté.

“J‘aimerais que (le risque d‘un déficit au-delà des 3%-NDLR) n‘existe pas mais je suis obligé de reconnaître qu‘il n‘est pas totalement écarté”, a-t-il dit. “Je préférerais que non mais je pense que le risque existe”.

Le Premier ministre avait évoqué la semaine dernière “une série de mesures” qui seraient prises si les objectifs budgétaires avancés par le précédent gouvernement pour l‘année en cours s‘avèrent impossibles à atteindre, le gouvernement attendant pour cela l‘audit des finances publiques que doit lui remettre début juillet la Cour des comptes. (Marine Pennetier, édité par Yann Le Guernigou)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below