14 juin 2017 / 16:36 / il y a 6 mois

VW fait un premier pas vers les consommateurs dans l'UE

BRUXELLES, 14 juin (Reuters) - Volkswagen accepte de prolonger de deux ans la garantie de ses véhicules diesel vendus dans l‘Union européenne mais ne veut toujours pas entendre parler d‘indemnisation contrairement à ce qu‘il a dû consentir aux Etats-Unis, a annoncé la Commission européenne mercredi.

Après l‘éclatement du scandale des tests antipollution truqués aux Etats-Unis, le constructeur allemand a admis avoir installé un logiciel truqueur sur 11 millions de véhicules diesel dans le monde - vendus pour la plupart en Europe.

L‘extension de garantie qu‘il propose constitue une première réponse face aux pressions de Bruxelles plus d‘un an après le début du scandale. Jusqu‘ici, VW s‘était borné à organiser un rappel gratuit des véhicules pour les mettre en conformité avec la réglementation européenne sur les émissions polluantes.

La commissaire européenne en charge de la protection des consommateurs, Vera Jourova, a eu de nombreuses réunions avec VW mais les pouvoirs de l‘exécutif européen en la matière sont limités, ce domaine étant principalement du ressort des capitales nationales. (Alissa de Carbonnel, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below