14 juin 2017 / 13:44 / dans 4 mois

POINT MARCHÉS-Wall St ouvre en légère hausse en attendant la Fed

14 juin (Reuters) - Wall Street évolue en légère hausse en début de séance mercredi dans l‘attente de la décision monétaire de la Réserve fédérale, qui devait annoncer dans la soirée qu‘elle relève ses taux d‘intérêt pour la deuxième fois de l‘année.

L‘indice Dow Jones gagne 20,36 points, soit 0,1%, à 21,348,83 après un nouveau plus haut historique à 21.354,56, quelques minutes après l‘ouverture. Le Standard & Poor’s 500 , plus large, progresse de 0,12% à 2.443,30 et le Nasdaq Composite prend 0,27% à 6.237,27.

Les intervenants de marché évaluent à près de 96% la probabilité d‘une hausse d‘un quart de point de l‘objectif de taux des fonds fédéraux à l‘issue de la réunion monétaire de la banque centrale américaine, selon le baromètre FedWatch de CME Group.

La décision de la Fed est attendue à 18h00 GMT, avant une conférence de presse de la présidente de l‘institution, Janet Yellen, une demi-heure plus tard.

Au-delà de la décision sur les taux, les marchés attendent de la Fed d‘éventuelles indications sur le calendrier de la réduction de son bilan, gonflé ces dernières années par ses achats massifs d‘obligations.

Les investisseurs guetteront également des indices sur le calendrier des relèvements à venir, qui pourrait être remis en cause en raison des doutes sur la capacité de Donald Trump à tenir ses promesses de relance budgétaire et fiscale.

Certains indicateurs récents ont en outre réservé de mauvaises surprises. Wall Street a ainsi appris une heure avant l‘ouverture que les prix à la consommation aux Etats-Unis avaient accusé une baisse inattendue en mai et que l‘inflation sous-jacente était restée à peine positive.

Les ventes au détail ont parallèlement baissé de 0,3% le mois dernier.

Le dollar a reculé face à un panier de devises de référence après la publication de ces statistiques, l‘indice de référence mesurant l‘évolution du billet vert face à six devises reculant de 0,5% pour tomber au plus bas depuis le 9 novembre.

Le rendement des Treasuries à 10 ans a mui aussi reflué.

Ces chiffres ont par ailleurs fait baisser la probabilité d‘une troisième hausse de taux avant la fin de l‘année de 53% à 47%, toujours selon le baromètre FedWatch.

Aux valeurs, H&R Block prend près de 9% après la publication par le groupe de conseils et services fiscaux de résultats trimestriels supérieurs aux attente.

Alexion Pharmaceuticals gagne plus de 6% après avoir annoncé la nomination au poste de directeur financier de Paul Clancy, qui occupait cette même fonction chez Biogen (-1,8%) depuis 10 ans.

Contre la tendance, Aldeyra Therapeutics plonge de 17% après l‘annonce de résultats décevants d‘une étude sur un traitement de la conjonctivite.

Sur les marchés pétroliers, les cours du brut sont orientés à la baisse, pénalisés par les craintes d‘une surabondance de l‘offre après les chiffres de l‘API (American Petroleum Institute) montrant une hausse des stocks de brut aux Etats-Unis la semaine dernière.

Les chiffres hebdomadaires fournis cette fois par l‘Agence américaine d‘information sur l‘énergie (EIA) sont attendus à 14h30 GMT.

A l‘heure de l‘ouverture de Wall Street, les principales Bourses européennes sont en hausse, soutenues par la poursuite du rebond du secteur technologique. Le CAC 40 parisien gagnait 0,33%, le Dax allemand 0,88% et le FTSE à Londres 0,16%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

Yashaswini Swamynathan; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below