13 juin 2017 / 08:57 / dans 4 mois

LafargeHolcim se dit prêt à coopérer avec la justice française

PARIS, 13 juin (Reuters) - Le groupe LafargeHolcim est prêt à coopérer avec la justice française, a dit mardi à Reuters une porte-parole du cimentier, après l‘annonce de l‘ouverture d‘une information judiciaire dans l‘affaire de sa cimenterie syrienne de Djalabiya.

“Le groupe n‘a pas été contacté par le parquet. Les procédures judiciaires sont conduites de façon confidentielle et ni Lafarge SA ni aucune de ses filiales n’en sont parties”, a-t-elle dit dans une déclaration transmise à Reuters. “Le groupe coopèrera bien entendu avec la justice s‘il est sollicité.”

Le parquet de Paris a ouvert vendredi une information judiciaire contre le groupe dans l‘affaire de sa cimenterie de Djalabiya, dans le Nord Syrie, soupçonnée d‘avoir contribué à financer l‘organisation Etat islamique en 2013-2014.

Cette information judiciaire a notamment été ouverte pour financement d‘entreprise terroriste et mise en danger de la vie d‘autrui, a-t-on précisé de source judiciaire. (Gilles Guillaume et Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below