5 juin 2017 / 14:53 / dans 5 mois

Une grève des dockers perturbe l'activité des ports espagnols

MADRID, 5 juin (Reuters) - Certains des plus grands terminaux portuaires d‘Espagne ont fonctionné au ralenti, lundi, les compagnies maritimes redirigeant leurs cargos vers d‘autres destinations afin de contourner la grève des dockers.

Après des mois de discussions entre les syndicats, les compagnies et l‘Etat espagnol sur une réforme des pratiques d‘embauche dans les ports, les dockers ont organisé la première d‘une série de grèves pour protester contre un risque de pertes d‘emplois.

Certaines compagnies de transport maritime comme Maersk ont redirigé vers d‘autres ports les navires qui auraient dû mouiller dans celui d‘Algésiras, afin de contourner la grève, dans le cadre de laquelle les dockers devaient débrayer une heure sur deux lundi, ce qu‘ils feront de nouveau mercredi et vendredi.

Les destinations alternatives retenues par les compagnies maritimes sont le Portugal, le Maroc et Malte. (Sarah White et Angus Berwick; Eric Faye pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below