4 juin 2017 / 12:41 / dans 4 mois

Le patron d'Audi pourrait ne pas rester jusqu'à la fin 2022-sces

BERLIN, 4 juin (Reuters) - Le président du directoire d‘Audi , Rupert Stadler, a été reconduit à son poste pour cinq ans le mois dernier uniquement en raison d‘un accord entre les membres du conseil de surveillance selon lequel il n‘irait pas au bout de son mandat, ont rapporté à Reuters deux sources proches du conseil de surveillance du constructeur allemand.

On ignore combien de temps Stadler occupera ses fonctions actuelles, ont dit ces sources. Le mandat de Stadler, qui arrive à expiration à la fin de l‘année, a été prolongé de cinq ans jusqu‘à la fin 2022, le mois dernier.

Depuis la prolongation de son mandat, la pression s‘est accentuée sur le patron de la marque haut de gamme de Volkswagen , qui doit répondre de sa gestion du scandale des émissions polluantes.

Le parquet de Munich a fait savoir vendredi qu‘il avait élargi son enquête sur Audi, voulant examiner les ventes qu‘a fait le constructeur en Allemagne et ailleurs en Europe en raison de soupçons de tricherie sur les tests d‘émissions polluantes.

Le siège d‘Audi à Ingolstadt avait fait l‘objet d‘une perquisition le 15 mars, liée à l‘enquête sur les émissions.

Personne chez Audi et Volkswagen n‘était immédiatement disponible pour commenter ces informations.

Contacté samedi soir, le bureau de Stadler n‘a pas souhaité s‘exprimer sur le sujet. (Andreas Cremer; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français) )

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below