31 mai 2017 / 16:19 / dans 6 mois

BOURSE-BofA et JPMorgan baissent après des prévisions moroses

31 mai (Reuters) - Bank of America et JPMorgan sont les plus gros contributeurs au repli de l‘indice Standard & Poor’s 500 mercredi à mi-séance à Wall Street, les deux banques ayant annoncé des perspectives de résultats moroses pour le deuxième trimestre en cours.

JPMorgan, en baisse de 2,00% à 82,22 dollars, a touché son plus bas niveau depuis plus de quatre mois après les déclarations de sa directrice financière selon lesquelles le revenu des activités de marchés a baissé d‘environ 15% sur les deux premiers mois du deuxième trimestre par rapport à l‘an dernier.

Devant une assemblée d‘investisseurs, Marianne Lake a dit que cette dégradation était liée à la baisse de la volatilité par rapport à la même période de 2016, lorsque le Royaume-Uni se préparait à voter pour une sortie de l‘Union européenne.

Elle a ajouté que la croissance de l‘économie américaine était “solide mais pas spectaculaire”.

De son côté, l‘action Bank of America, en repli de 2,56% à 22,25 dollars, subit sa cinquième séance de recul d‘affilée et évolue au plus bas depuis la mi-janvier.

Le PDG du groupe, Brian Moynihan, annoncé que les résultats du deuxième trimestre seraient affectés par la baisse des revenus du trading, des taux d‘intérêt plus bas que prévu et la cession ou la fermeture de certaines activités.

Lors d‘une conférence sur le secteur, il a précisé que les revenus du trading étaient en passe de reculer de 10% à 12% par rapport au deuxième trimestre 2016, qui avait été particulièrement bon. Il a ajouté que les revenus de l‘ensemble du premier semestre seraient malgré cela en hausse de 3% à 4% environ sur un an.

Les revenus de la banque seront également affectés par la faiblesse des taux d‘intérêt et la fermeture plus rapide que prévu de l‘activité de cartes de crédit au Royaume-Uni. Ces deux éléments devraient grever le revenu net d‘intérêt de 100 à 110 millions de dollars (89 à 98 millions d‘euros) sur l‘ensemble du trimestre, a-t-il dit.

La banque passera aussi 300 millions de dollars de provisions sur le trimestre pour la fermeture ou la cession de centres de données, a-t-il ajouté.

L‘indice S&P du secteur bancaire perd 1,08% et Goldman Sachs , plus forte baisse du Dow Jones, cède 3,01%.

Dan Freed et David Henry à New York, avec Aparajita Saxena; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below