31 mai 2017 / 15:44 / il y a 3 mois

Hapag-Lloyd va supprimer un millier de postes

FRANCFORT, 31 mai (Reuters) - Le transporteur maritime allemand Hapag-Lloyd, qui a finalisé sa fusion avec Arab Shipping Company (UASC) la semaine dernière, a annoncé mercredi qu'il supprimerait jusqu'à 12% de ses quelque 11.000 postes au sol.

Un porte-parole de l'entreprise de Hambourg a indiqué que ces suppressions de postes interviendraient dans les 18 à 24 mois prochains, confirmant une information de The National, journal basé à Abou Dhabi.

Le transporteur n'a pas précisé où il comptait faire ces coupes. Les 2.100 postes en mer ne seront pas affectés parce que les navires continueront à circuler, a-t-il ajouté.

Les deux sociétés commenceront à intégrer leurs services dans deux mois dans le cadre d'un processus qui devrait s'achever à la fin du troisième trimestre.

Il n'y aura pas de réductions d'effectifs avant cela, a ajouté le porte-parole.

En termes de synergies à réaliser, les coûts salariaux sont moins importants que les économies sur les liaisons et les approvisionnements, a-t-il dit, précisant que les frais généraux seraiennt réduits en fusionnant certains bureaux. (Vera Eckert, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below