26 mai 2017 / 13:48 / il y a 6 mois

POINT MARCHÉS-Wall Street cale en ouverture après six séances de hausse

NEW YORK, 26 mai (Reuters) - La Bourse de New York est en léger repli en début de séance vendredi, les investisseurs semblant hésiter à poursuivre leurs achats après six séances consécutives de hausse, d‘autant que le marché se prépare à un week-end prolongé.

Une dizaine de minutes après le début des échanges, l‘indice Dow Jones perd 23,22 points, soit 0,11%, à 21.059,73. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,09% à 2.412,92 et le Nasdaq Composite cède 0,05% à 6.201,98.

Le S&P 500 et le Nasdaq ont l‘un comme l‘autre inscrit des records jeudi et le Dow est à moins de 0,5% de son plus haut historique du 1er mars.

La croissance des Etats-Unis au premier trimestre a été revue à la hausse à 1,2% en rythme annualisé contre 0,7% en première estimation il y a un mois, un chiffre supérieur au consensus des estimations des analystes, qui la donnait à 0,9%.

Mais les chiffres mensuels des commandes de biens durables montrent une stabilité des commandes de biens d‘équipement hors défense et aéronautique en avril, leur deuxième mois de stagnation, ce qui pourrait limiter le rebond attendu de la croissance.

Les investisseurs surveilleront à 14h00 GMT le chiffre définitif de l‘indice de confiance de l‘université du Michigan pour le mois de mai.

Aux valeurs, le distributeur Costco Wholesale gagne 1,99% au lendemain de la publication de ses résultats trimestriels, marqués par un bénéfice supérieur aux attentes.

Gamestop chute de -7,2%. Le premier distributeur mondial de jeux vidéo et de consoles n‘a pas modifié sa prévision de bénéfice, ce qui a déçu les investisseurs, malgré un bénéfice et un chiffre d‘affaires trimestriels meilleurs que prévu.

Le dollar profite des chiffres du PIB et gagne près de 0,2% face à un panier de devises internationales, ramenant l‘euro autour de 1,1175.

Les cours de pétrole sont quasi stables après une chute de près de 5% jeudi, la décision de l‘Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de prolonger l‘accord de réduction de la production ayant déçu le marché en l‘absence de mesures nouvelles de soutien aux prix.

Au moment de l‘ouverture à Wall Street, les principales places boursières européennes évoluaient en territoire négatif, tiré vers le bas notamment par le secteur de l‘énergie.

Seul le Footsie à Londres est à contre courant de la tendance grâce à la baisse de la livre sterling face au dollar, après un sondage montrant que l‘écart entre conservateurs et travaillistes dans les intentions de vote pour les élections législatives se réduit.

Les marchés américains seront fermés lundi pour le Memorial Day.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Laetitia Volga, édité par Marc Angrand et Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below