25 mai 2017 / 11:11 / dans 4 mois

Japon-Le gouvernement invité à ne plus reporter la hausse de TVA

TOKYO, 25 mai (Reuters) - Le gouvernement japonais ne doit plus reporter le relèvement à 10% de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), désormais programmé pour octobre 2019, car le pays a besoin des recettes que cette mesure induira pour couvrir le coût toujours plus élevé des prestations sociales et parvenir à l‘équilibre budgétaire d‘ici quatre ans, a estimé jeudi un comité consultatif.

S‘adressant au ministre des Finances, Taro Aso, le Conseil du système fiscal (Fiscal System Council) l‘a exhorté à mettre en place des réformes budgétaires pour stabiliser l‘économie de l‘archipel et atténuer les risques qui pèsent sur la conjoncture.

“La hausse de la TVA doit être mise en oeuvre. Il y va des engagements internationaux du Japon et c‘est une mesure indispensable pour faire revenir le budget primaire dans le vert”, a dit Sadayuki Sakakibara, président de ce conseil, et également à la tête du Keidanren, la plus puissante fédération patronale du pays.

Si le Japon n‘atteint pas son objectif d‘équilibre budgétaire, la troisième économie mondiale pourrait voir ses notes souveraines dégradées, a-t-il ajouté.

Avec un endettement public plus de deux fois supérieur au produit intérieur brut (PIB) à près de 4.500 milliards d‘euros du pays, le ministère des Finances espère que la proposition du Conseil du système fiscal sera prise en compte par les conseillers économiques du Premier ministre, Shinzo Abe, à l‘occasion de la prochaine actualisation des grandes lignes directrices de l‘action gouvernementale.

Shinzo Abe a déjà repoussé à deux reprises le relèvement de la TVA à 10%, échaudé par la récession qui avait suivi le passage de cette taxe de 5% à 8% en 2014.

Ces reports ont conduit certains observateurs à s‘interroger sur la détermination du Premier ministre à mener des réformes budgétaires douloureuses à un moment où la politique monétaire ultra-accommodante de la Banque du Japon maintient les coûts de financement de l‘Etat à un niveau très faible.

Tetsushi Kajimoto, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below