24 mai 2017 / 06:19 / il y a 5 mois

BOURSE-Tata Motors en nette hausse après un T4 moins mauvais que prévu

BOMBAY, 24 mai (Reuters) - Le titre Tata Motors avançait de plus de 3,5% mercredi en fin de séance à la Bourse de Bombay après que le premier constructeur automobile indien a annoncé un recul nettement moins marqué que prévu de son bénéfice net du quatrième trimestre de son exercice 2016-2017.

Vers 06h20 GMT, l‘action Tata Motors gagne 3,75%, plus forte hausse d‘un indice S&P Sensex de la Bourse de Bombay qui progresse de 0,37%.

Sur les trois mois au 31 mars, Tata Motors a précisé mardi que son résultat net avait baissé de 17%, à 43,36 milliards de roupies (598 millions d‘euros), les pertes de ses activités domestiques ayant annulé l‘effet des ventes soutenues de sa division de luxe britannique Jaguar Land Rover (JLR).

Les analystes financiers avaient anticipé en moyenne un bénéfice net de 26,95 milliards de roupies sur la période.

Le chiffre d‘affaires du groupe a baissé de 2,6% à 789,91 milliards de roupies.

“Nous avons manqué notre objectif et nous n‘avons pas été à la hauteur de nos attentes”, avait dit à des journalistes Guenter Butschek, directeur général de Tata Motors, se référant notamment au fait que le groupe n‘avait pas respecté le calendrier de lancement de certains véhicules.

Le résultat net de la division JLR, qui dope depuis plusieurs années le bénéfice de Tata Motors, a progressé de 18% au quatrième trimestre 2016-2017 par rapport à la même période d‘il y a un an, à 557 millions de livres (647 millions d‘euros).

Le chiffre d‘affaires de JLR a augmenté de 10%, à 7,27 milliard de livres, grâce notamment à une hausse de 13% des ventes de véhicules, ressorties à 179.509 unités. La marge brute de la division est passée de 9,3% à 14,5%.

Les activités domestiques de Tata Motors ont accusé une perte de 8,29 milliards de roupies contre un bénéfice de 3,98 milliards de roupies il y a un an. Cela s‘explique notamment par une charge exceptionnelle de 1,48 milliard passée sur un stock de véhicules interdits à la vente depuis le 1er avril en raison de leurs niveaux d‘émissions polluantes désormais jugés trop polluantes.

Tata Motors a noué plusieurs partenariats au cours des derniers mois, y compris un, annoncé début mars, avec l‘allemand Volkswagen, portant sur le développement conjoint de composants pour véhicules, la création de synergies et éventuellement la mise au point des concepts de voitures pour le sous-continent indien et d‘autres marchés. (Krishna Vkurup, Sankalp Phartiyal, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below