23 mai 2017 / 12:38 / il y a 3 mois

Excédent commercial suisse au plus bas depuis le choc du franc

ZURICH, 23 mai (Reuters) - L'excédent commercial suisse s'est contracté pour retrouver son plus bas niveau depuis le choc de l'envolée du franc après la décision de la Banque nationale suisse (BNS) d'abandonner son cours plancher face à l'euro il y a plus de deux ans.

Le secteur industriel reste affecté par le raffermissement de la devise et les exportations pharmaceutiques ont diminué.

L'excédent commercial de la confédération est ainsi tombé à 1,97 milliard de francs suisses (1,81 milliard d'euros) en avril, selon les données des douanes publiées mardi, son plus bas niveau depuis décembre 2014.

Le franc suisse s'est fortement apprécié face aux autres devises depuis la décision totalement inattendue prise en janvier 2015 par la BNS de renoncer à freiner son appréciation.

"La Suisse est encore en train de se remettre du choc du franc et n'a pas encore complètement récupéré", dit Alexander Koch, économiste chez Bank Raiffeisen, qui s'attend à une croissance en stagnation à 1,3% en 2017, puis à 1,5% en 2018.

Les exportations du pays ont diminué de 3,8%, en termes réels, à la suite d'une retombée des livraisons de montres sur le marché international après une brève embellie en mars.

Tableau: (Joshua Franklin, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below