18 mai 2017 / 07:25 / il y a 5 mois

Altice conteste les griefs de Bruxelles sur Portugal Telecom

PARIS, 18 mai (Reuters) - Altice a fait savoir jeudi qu‘il contestait les conclusions de la Commission européenne lui reprochant d‘avoir pris le contrôle de l‘opérateur Portugal Telecom avant d‘avoir obtenu le feu vert officiel pour son rachat.

Le régulateur européen de la concurrence a annoncé jeudi avoir envoyé une communication des griefs à la holding du magnat du câble Patrick Drahi.

“Altice n‘est pas d‘accord avec les conclusions préliminaires de la Commission européenne et va envoyer une réponse complète à la communication des griefs et contester toutes les objections”, explique Altice dans un communiqué.

Le groupe, sanctionné par l‘Autorité française de la concurrence pour des faits similaires, souligne que l‘envoi de la communication des griefs ne préjuge pas de la décision finale du régulateur européen.

“La procédure d‘enquête ne remet pas en cause le feu vert accordé par la Commission européenne à l‘acquisition de PT Portugal par Altice”, ajoute le communiqué.

Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below