17 mai 2017 / 16:49 / il y a 5 mois

USA-Lidl déclare la guerre des prix à ses concurrents

NEW YORK, 17 mai (Reuters) - Le groupe allemand de supermarchés à bas coûts Lidl, qui va ouvrir cet été ses premiers magasins aux Etats-Unis, a annoncé que ses produits seraient jusqu‘à 50% moins chers que ceux de ses concurrents, déjà engagés dans une guerre des prix.

“C‘est le bon moment pour nous d‘entrer aux Etats-Unis”, a déclaré à Reuters le directeur général de la branche américaine du distributeur, Brendan Proctor, à l‘occasion d‘une rencontre avec la presse mardi soir.

“Nous avons confiance dans notre modèle. Nous nous adaptons vite, donc la question n‘est pas de savoir si le marché nous convient, mais réellement de savoir ce que nous ferons pour que cela fonctionne.”

Lidl, qui gère 10.000 magasins dans 27 pays, et son concurrent allemand Aldi ont déjà bousculé les grands noms de la distribution en Grande-Bretagne, comme Tesco et Asda, filiale de Wal-Mart Stores.

Lidl a précisé qu‘il ouvrirait ses 20 premiers supermarchés en Caroline du Nord, en Caroline du Sud et en Virginie à partir du 15 juin et 80 autres devraient suivre au cours de la première année. Quelque 5.000 postes seront créés, a ajouté Proctor.

Selon les analystes, le groupe exploitera plus de 330 magasins aux Etats-unis d‘ici 2020. (Nandita Bose; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below