10 mai 2017 / 13:46 / il y a 7 mois

POINT MARCHÉS-Wall Street recule après le dernier coup d'éclat de Trump

10 mai (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert mercredi en légère baisse, la tempête politique provoquée par la décision de Donald Trump de limoger le directeur du FBI ravivant les doutes sur sa capacité à mettre en oeuvre les réformes économiques promises.

L‘indice Dow Jones perd 65,30 points, soit 0,31%, à 20.910,48 quelques minutes après l‘ouverture. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,1% à 2.394,95 et le Nasdaq Composite perd 0,1% à 6.117,77.

Donald Trump a limogé mardi le directeur du FBI, James Comey, qui dirigeait entre autres l‘enquête toujours en cours sur les soupçons d‘ingérence de la Russie dans la campagne présidentielle américaine de 2016.

Cette annonce a ramené un peu de nervosité sur les marchés après l‘apaisement suscité par la victoire d‘Emmanuel Macron à l‘élection présidentielle en France.

Le dollar recule ainsi face à un panier de devises de référence et les valeurs refuges comme l‘or, les obligations d‘Etat ou le yen retrouvent de l‘attrait auprès des investisseurs.

Certains craignent que le dernier coup d‘éclat du président américain ne retarde la mise en oeuvre de ses réformes, notamment celle de la fiscalité.

“La principale question, c‘est de savoir en quoi cela va influer sur le calendrier de la réforme de la fiscalité”, écrit Matthew Peterson, responsable de la stratégie de gestion de fortune chez LPL Financial. “Tout ce qui laisse craindre qu‘elle pourrait être repoussée à 2018 est perçu négativement par les marchés”.

En l‘absence d‘indicateur majeur, les investisseurs, qui considèrent pratiquement comme acquis que la Réserve fédérale relèvera ses taux le mois prochain, guetteront des interventions de plusieurs responsables de la banque centrale américaine dont Neel Kashkari, le président de l‘antenne de Minneapolis.

Du côté des valeurs, Walt Disney recule de 2,5% dans les premiers échanges, la plus forte baisse du Dow Jones, après avoir publié mardi un chiffre d‘affaires inférieur aux attentes.

La plus forte progression du Dow est pour la compagnie pétrolière Chevron (+0,7%) à la faveur de la remontée des cours du brut.

A l‘heure de l‘ouverture de Wall Street, les Bourses européennes évoluent en hausse, très légère pour Paris et Francfort mais plus prononcée pour Londres, où le FTSE 100 bénéficie du rebond des secteurs de l‘immobilier et de la distribution.

L‘euro se traite autour de 1,0865 dollar.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

Yashaswini Swamynathan; Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below