10 mai 2017 / 10:11 / il y a 3 mois

BOURSE-Air France-KLM en hausse, Barclays relève son conseil

PARIS, 10 mai (Reuters) - L'action Air France-KLM gagne plus de 3% et signe l'une des plus hausses de l'indice SBF 120 mercredi, portée par la hausse du trafic en avril et par le relèvement de conseil de Barclays, de "sous-pondérer" à "pondération en ligne", dans un environnement de marché mieux orienté.

Le titre avance de 3,44% à 8,848 euros à 12h05 après avoir touché sont plus haut niveau depuis juillet 2014 à 8,959 euros; au même moment, le SBF perd 0,1%.

Après une année 2016 marquée par la désaffection des voyageurs pour la France à la suite des attentats, Air France bénéficie d'une reprise de la demande "plus précoce et plus forte que prévu", notent les analystes de Barclays.

Confirmant l'amélioration de la tendance, le groupe franco-néerlandais a indiqué il y a une semaine avoir ramené la baisse de sa recette unitaire à 0,5% au premier trimestre contre un recul de 4% sur la période correspondante de 2016.

Mercredi, il a fait état d'une hausse de 8,2% de son trafic total en avril, et d'une augmentation de 8,5% du nombre de passagers. Son coefficient d'occupation s'est ainsi amélioré de 2,2 points à 87,7%.

La recette unitaire devrait redevenir positive, anticipent les analystes de Barclays qui tablent sur une hausse de 1% aux deuxième et troisième trimestres alors que le groupe enregistre une augmentation des réservations sur les long-courriers pour les mois à venir.

Sur le front social, l'intermédiaire juge "peu probable" que la situation empire entre Air France et ses navigants au point de conduire à un mouvement de grève cet été.

Air France a soumis à ses pilotes un nouveau projet d'accord visant à rendre le groupe plus compétitif, tandis que les syndicats, eux, veulent poursuivre les négociations.

Même s'ils restent sceptique sur les perspectives à long terme, les analystes de Barclays jugent "prometteuses" les perspectives à court terme pour le titre si la direction parvient à conclure un accord.

"Les pilotes ont déjà accepté sur le principe la création de 'Boost' (la nouvelle compagnie à coûts réduits) et le nouveau PDG, Jean-Marc Janaillac, a adopté une approche plus conciliante avec les syndicats", explique l'intermédiaire dans sa note.

Laetitia Volga, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below