9 mai 2017 / 18:45 / il y a 5 mois

Les acquisitions françaises à l'étranger ont le vent en poupe

LONDRES, 9 mai (Reuters) - Les entreprises françaises ont nettement plus investi dans des fusions et acquisitions à l‘étranger depuis le début de l‘année que l‘an passé à la même époque, et même depuis une dizaine d‘années, montrent des données de Thomson Reuters.

Cet investissement représente 40,8 milliards de dollars (37,5 milliards d‘euros) contre moins de cinq milliards l‘an passé, lorsque les incertitudes politiques freinaient les ardeurs des sociétés de l‘Hexagone.

Les plus grosses opérations ont été l‘acquisition du lunetier italien Luxottica par Essilor en janvier pour plus de 23 milliards d‘euros et l‘achat en mars de GE Water, filiale de General Electric, par Suez pour 3,2 milliards d‘euros.

La victoire d‘Emmanuel Macron à la présidentielle semble de prime abord de bon aloi pour le développement de transactions transfrontalières en Europe. (Dacha Afanassieva, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below