5 mai 2017 / 07:08 / il y a 3 mois

BOURSE-Pearson rassure avec un plan d'économies et une possible cession

LONDRES, 5 mai (Reuters) - Le titre Pearson bondit de plus de 10% vendredi dans les premiers échanges à la Bourse de Londres après l'annonce par l'éditeur britannique d'un nouveau plan d'économies et d'une réflexion sur la vente de son activité de manuels scolaires aux Etats-Unis.

Cette double annonce est le dernier épisode en date des efforts de restructuration entrepris par Pearson face aux difficultés de ses principaux marchés.

Elle semble convaincre les investisseurs puisque le titre gagne 11,78% à 735,5 pence à 07h20 GMT, de loin la plus forte hausse de l'indice européen Stoxx 600, lui-même en recul de 0,3% au même moment.

Le groupe, qui a publié cinq avertissements sur ses résultats en quatre ans, a précisé qu'il allait réduire sa base de coûts de 300 millions de livres (353,45 millions d'euros) par an d'ici fin 2019.

Pearson emploie 35.000 personnes et fournit du matériel scolaire et des services en ligne spécialisés dans de nombreux pays, ses principaux marchés étant la Grande-Bretagne, les Etats-Unis, l'Afrique du Sud, le Brésil et la Chine.

Il a souffert ces dernières années de l'essor des services numériques qui ont tari ses sources régulières de revenus. Il est en outre confronté aux Etats-Unis au développement de la location de manuels, qui pèse sur ses ventes.

Il a déjà réalisé plus de 650 millions de livres d'économies dans le cadre de deux programmes de restructuration conduits ces quatre dernières années. Il a déclaré vendredi avoir identifié d'autres gisements potentiels d'économies, notamment dans ses coûts de fonctionnement, dans le domaine administratif et en Amérique du Nord.

Pearson a aussi décidé de lancer un examen stratégique de ses activités de manuels scolaires aux Etats-Unis, K12, qui ont pris du retard par rapport aux autres secteurs dans le basculement vers le numérique. Cette division nécessite des investissements élevés et évolue dans un environnement difficile, a souligné l'éditeur.

Pearson dont la capitalisation boursière a fondu d'un quart au cours des neuf derniers mois, a déclaré que son activité au premier trimestre avait été conforme à ses prévisions et il a confirmé ses objectifs annuels.

Les ventes sous-jacentes sur les trois premiers mois de l'année ont progressé de 6%, en raison notamment de la bonne performance de sa division dans l'enseignement supérieur en Amérique du Nord.

L'éditeur s'attend cependant à ce que les pressions sur son activité continuent d'avoir un impact sur ses ventes nettes, essentiellement durant le premier semestre.

"Les mesures que nous annonçons aujourd'hui poursuivent le travail achevé l'année dernière et nous permettront de continuer à simplifier notre portefeuille, à réduire nos coûts et à accélérer notre transformation numérique", a déclaré (Kate Holton; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below