3 mai 2017 / 22:56 / il y a 4 mois

LEAD 1-Facebook avertit sur la croissance de la pub, le titre chute

)

par Rishika Sadam et David Ingram

4 mai (Reuters) - Facebook a une nouvelle fois prévenu mercredi que la croissance de ses recettes publicitaires allait vraisemblablement ralentir par rapprt au rythme élevé actuel, ce qui a entraîné une chute du titre dans les transactions après Bourse. L'avertissement a éclipsé la hausse du chiffre d'affaires et des profits du réseau social américain au premier trimestre, alimentée par la croissance de la publicité sur mobile.

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a dit dans un communiqué qu'il s'agissait "d'un bon début pour 2017."

L'action Facebook a chuté de 2,7% dans les transactions après-Bourse à 147,60 dollars. Elle avait clôturé la séance de mardi sur un plus haut historique à 153,60 dollars.

Lors d'une téléconférence après la publication des résultats, le directeur financier David Wehner a dit que le groupe s'attend à ce que la croissance de ses revenus publicitaires ralentissent sensiblement sur le restant de l'année 2017, réitérant de précédents avertissements sur la saturation des espaces publicitaires qui peuvent être mobilisés sans contrarier les utilisateurs du réseau.

Le bénéfice trimestriel a bondi de 76,6% à 3,06 milliards de dollars (2,81 milliards d'euros) et le chiffre d'affaires de 49% à 8,03 milliards de dollars par rapport à la même période un an auparavant.

Facebook devrait engranger 31,94 milliards de dollars de recettes publicitaires cette année, en hausse de 42,1% par rapport à 2016, selon des prévisions du cabinet de consultants spécialisés eMarketer.

Le groupe a dit que le nombre d'utilisateurs actifs de ses services était d'environ 1,94 milliard de personnes par mois, en hausse de 17% par rapport à la même période un an auparavant.

Les analystes s'attendaient en moyenne à un nombre d'utilisateurs actifs de 1,91 milliard par mois, selon le consensus établi par FactSet.

Le premier trimestre se solde par un bénéfice net part du groupe de 3,06 milliards de dollars, soit 1,04 dollar par action, contre 1,73 milliard (60 cents/action) un an plus tôt.

La publicité sur mobile a représenté 85% des 7,86 milliards de dollars (7,22 milliards d'euros) de recettes publicitaires du groupe sur la période janvier-mars, contre 82% un an plus tôt.

Les analystes s'attendaient en moyenne à des recettes publicitaires de 7,86 milliards de dollars, selon le consensus FactSet.

Le groupe avait dit avant la publication de ses résultats trimestriels qu'il allait embaucher 3.000 personnes supplémentaire sur l'année à venir pour accélérer la suppression des vidéos montrant des meurtres, des suicides ou d'autres actes de violence et tenter de redorer son image après une série de scandales.

Mark Zuckerberg a dévoilé cette mesure d'une ampleur sans précédent mercredi après la diffusion le mois dernier de deux vidéos de meurtres, l'une à Cleveland, aux Etats-Unis, et l'autre en Thaïlande. (Marc Joanny pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below