2 mai 2017 / 07:43 / dans 5 mois

La BCE doit discuter de 2018 et du QE en juin-Nowotny

VIENNE, 2 mai (Reuters) - La Banque centrale européenne doit avoir en juin une discussion sur sa stratégie en 2018 et sur l‘abandon de sa politique monétaire ultra-accommodante, a déclaré Ewald Nowotny, membre du conseil des gouverneurs de la BCE.

L‘institut de Francfort a jugé la semaine dernière que la situation économique s‘était améliorée au sein de la zone euro mais que le moment n‘était pas encore venu de relever ses taux ni de mettre fin à ses rachats d‘actifs, censés expirer fin 2017.

“A la réunion du mois de juin, il nous faudra discuter de la stratégie future, de la stratégie pour le début d‘année 2018”, a dit Ewald Nowotny, cité mardi le journal Die Presse.

“Il est évident que le programme (de rachats d‘actifs) a été et est une réussite. Mais d‘un autre côté, il est évident que cela ne doit pas devenir un dispositif permanent (...) C‘est le défi auquel nous sommes confrontés”, a ajouté le gouverneur de la banque centrale d‘Autriche. “Plus un programme tel que celui-là dure longtemps, plus il faut réfléchir aux conséquences.”

La prochaine réunion de politique monétaire de la BCE a lieu le 8 juin. La plupart des économistes s‘attendent à une évolution de son discours à cette occasion, avec peut-être la suppression de la référence à son biais en faveur d‘un assouplissement de sa politique.

Aucune modification de la politique en tant que telle n‘est en revanche attendue avant septembre au plus tôt. (Francois Murphy et Shadia Nasralla; Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below