28 avril 2017 / 05:01 / il y a 5 mois

Trump minimise l'impact d'un éventuel "shutdown" de l'Etat fédéral

WASHINGTON, 28 avril (Reuters) - Le président américain Donald Trump a minimisé jeudi l‘impact d‘un “shutdown”, soit la fermeture des administrations fédérales faute de financement, alors que le Congrès devrait se prononcer ce vendredi sur un report d‘une semaine de la date butoir pour aboutir à un accord sur le financement de l‘ensemble des activités de l‘Etat fédéral.

“Nous verrons bien ce qu‘il va se passer. S‘il y a un ”shutdown“ alors soit”, a dit Donald Trump à l‘occasion d‘un entretien accordé à Reuters, ajoutant que ce serait la faute des démocrates si la situation devait en arriver là.

Alors que le samedi 29 avril marquera les 100 premiers jours de Donald Trump à la Maison blanche, le président américain a déclaré qu‘un shutdown serait “quelque chose de très négatif”, tout en disant que son administration était prête à y faire face si nécessaire.

La commission des Règles de la Chambre des représentants, par huit voix contre deux, a décidé de soumettre ce vendredi au vote des élus un texte prévoyant de prolonger au 5 mai la date butoir relative à un accord sur les dépenses fédérales.

Cela donnera aux élus républicains et démocrates une semaine supplémentaire pour gommer leurs différences relatives à environ 1.000 milliards de dollars de fonds pour les activités fédérales jusqu‘au 30 septembre, dernier jour de l‘exercice fiscal en cours. (Jeff Mason, Steve Holland, Stephen J. Adler, Richard Cowan et Amanda Becker, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below