25 avril 2017 / 13:52 / dans 8 mois

LEAD 2-Coca-Cola relève son objectif d'économies et de bénéfice 2017

* $800 mlns d‘économies de plus par an avec baisse des effectifs

* Prévision d‘un bénéfice ajusté 2017 revu en baisse de 1-3%

* Recul de ventes totales de sodas de 1% au T1 (Actualisé avec réductions d‘effectifs et cours de Bourse)

par Sruthi Ramakrishnan

25 avril (Reuters) - Coca-Cola a relevé mardi son objectif d‘économies et a dit s‘attendre désormais à ce que la baisse de son bénéfice ajusté sur l‘ensemble de l‘année soit inférieure à sa prévision initiale.

L‘action Coca-Cola est pratiquement stable à 43,27 dollars à Wall Street vers 16h40 GMT, après avoir reculé de près de 1% en avant-Bourse.

Le groupe d‘Atlanta a également publié un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, largement pénalisé par une hausse des coûts liés à son retrait de l‘activité d‘embouteillage en Amérique du Nord.

“Nous ne sommes pas trop préoccupés par ce trimestre en dessous des prévisions”, écrit dans une note Nik Modi, analyste chez RBC Capital Market, saluant le relèvement de la prévision de réduction des coûts de Coca-Cola.

Le premier fabricant mondial de boissons non alcoolisées prévoit désormais de réduire ses coûts de 3,8 milliards de dollars (3,48 milliards d‘euros) d‘ici 2019, soit 800 millions de dollars d‘économies supplémentaires par an.

L‘essentiel de ces économies supplémentaires va provenir de réductions d‘effectifs, a expliqué au cours de la conférence téléphonique suivant la publication des résultats James Quincey, le directeur général adjoint qui prendra les rênes du groupe le mois prochain.

Coca-Cola prévoit de supprimer environ 1.200 emplois.

Sur les 800 millions de dollars d‘économies supplémentaires, au moins la moitié servira à doper la croissance sur les boissons non gazeuses, a-t-il ajouté.

Coca-Cola a déclaré mardi s‘attendre à ce que le bénéfice ajusté sur l‘ensemble de l‘année recule de 1 à 3%, contre une prévision initiale en février de baisse de 1 à 4%.

Le groupe se déleste d‘une grande partie de ses activités d‘embouteillage à faible marge pour réduire les coûts en raison de la baisse de la demande de boissons gazeuses en Amérique du Nord.

Coca-Cola avait averti en février que la refranchisation cette activité risquait d‘être plus onéreuse que prévu.

Le groupe a inscrit une charge de 84 millions de dollars liée à la refranchisation de cette activité en Amérique du Nord.

Les ventes totales de sodas ont baissé de 1% au premier trimestre clos le 31 mars.

Le bénéfice net part du groupe a baissé à 1,18 milliard de dollars (1,1 milliard d‘euros), soit 27 cents par action, au premier trimestre 2017, contre 1,48 milliard de dollars ou 34 cents par action un an plus tôt.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 0,43 dollar.

Le chiffre d‘affaires, lui, a baissé de 11,3% à 9,12 milliards de dollars, reculant pour un huitième trimestre consécutif.

Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 0,44 dollar et un chiffre d‘affaires de 8,87 milliards de dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. (Sruthi Ramakrishnan à Bangalore,; Catherine Mallebay-Vacqueur et Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand et Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below