25 avril 2017 / 06:17 / il y a 4 mois

Fresenius rachète le génériqueur Akorn et une filiale de Merck

FRANCFORT, 25 avril (Reuters) - Le groupe allemand Fresenius a conclu le rachat du fabricant américain de médicaments génériques Akorn pour 4,75 milliards de dollars (4,37 milliards d'euros) et a acquis une filiale de son compatriote Merck KGaA spécialisée dans génériques biosimilaires.

Avec ces accords, le groupe de santé se renforce dans les génériques tout en ouvrant de nouveaux domaines thérapeutiques à Kabi, sa filiale spécialisée dans les médicaments génériques injectables.

Le rachat d'Akorn va permettre à Fresenius de développer de manière significative sa présence dans les crèmes médicales, les soins ophtalmologiques, les gouttes auriculaires, autant de produits confrontés à une concurrence moins offensive que les comprimés et des pilules.

En rachetant la filiale de Merck KGaA, Fresenius entre sur le marché des génériques biosimilaires, médicaments produits par biotechnologie et constitués à partir de cellules vivantes.

"Nous avons toujours dit que l'environnement réglementaire devait s'éclaircir avant que nous investissions dans les biosimilaires. Beaucoup a été fait dans ce domaine ces dernières années," a déclaré à Reuters le président du directoire de Fresenius, Stephan Sturm.

Reuters avait rapporté lundi que Fresenius était sur le point d'acquérir Akorn.

Selon les termes de l'accord, soutenu par le conseil d'administration d'Akorn et son principal actionnaire, Fresenius paiera 34 dollars par action et reprendra la dette de quelque 450 millions dollars du fabricant américain, pour un montant global de 4,75 milliards de dollars, a déclaré Fresenius dans un communiqué publié lundi soir.

Pour racheter la filiale de Merck KGaA, Fresenius réalisera un versement initial de 170 millions d'euros qu'il complètera par des versements pouvant atteindre 500 millions d'euros au total en fonction de la réalisation des objectifs de développement de certains médicaments biosimilaires pas encore lancés.

Fresenius a dit en attendre les premiers revenus vers la fin 2019 et compter investir 1,4 milliard d'euros supplémentaires dans cette activité d'ici 2022.

Fresenius est la plus grande entreprise du secteur de la santé cotée en Europe avec une capitalisation boursière de 42 milliards d'euros. Ses activités vont de la dialyse à la fabrication de médicaments en passant par la gestion d'hôpitaux.

En septembre, Fresenius a racheté pour 5,8 milliards d'euros de Quironsalud, la première chaîne espagnole de cliniques privées, confortant ainsi sa position de leader européen des établissements de soins privés.

Ludwig Burger; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below