14 avril 2017 / 06:41 / il y a 4 mois

Crédit Suisse-Les dirigeants mis à la diète

14 avril (Reuters) - Crédit Suisse a annoncé jeudi que ses responsables ont proposé de réduire volontairement de 40% leurs rémunérations variables de 2016 et de 2017 qui avaient été acceptées par le conseil d'administration.

Ce dernier avait proposé pour la direction exécutive des primes totalisant près de 80 millions de francs suisses (75 millions d'euros).

Institutional Shareholder Services (ISS), une société de conseil aux actionnaires, avait recommandé à ces derniers de voter contre les primes proposées pour la direction à l'occasion de l'assemblée générale annuelle qui se tiendra le 28 avril.

D'autres sociétés de ce type avaient fait la même recommandation, n'acceptant pas que des primes soient versées alors même que la deuxième banque suisse a subi l'an passé une deuxième perte consécutive de plusieurs milliards de francs.

Le conseil d'administration a décidé par ailleurs de ne pas augmenter ses rémunérations cette année.

Parikshit Mishra, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below