12 avril 2017 / 12:41 / dans 8 mois

Broadcom mieux-disant du 1er tour pour les mémoires de Toshiba

TOKYO, 12 avril (Reuters) - Broadcom a proposé 2.500 milliards de yens (21,5 milliards d‘euros) pour le pôle mémoires de Toshiba, l‘offre la plus élevée de la dizaine de participants au premier tour de l‘appel d‘offres, selon une source proche du dossier.

Le taïwanais Foxconn arrive derrière avec 2.000 milliards de yens, a ajouté la source.

Broadcom et Foxconn figurent parmi les quatre candidats choisis pour le deuxième tour, ont déclaré plusieurs sources, ajoutant que le groupe américain s‘est allié pour l‘occasion au fonds de capital investissement Silver Lake Partners.

Le sud-coréen SK Hynix et Western Digital , associé de Toshiba dans la coentreprise de mémoires, sont les deux autres postulants retenus mais l‘offre du fabricant américain de disques durs est bien inférieure à celles de Broadcom et de Foxconn.

Western Digital estime que cet appel d‘offres enfreint son contrat de coentreprise avec Toshiba et il ne compte pas en rester là.

On ne connaît pas la valeur de l‘offre de SK Hynix.

Broadcom, Silver Lake, Foxconn et Western Digital n‘étaient pas joignables dans l‘immédiat. Toshiba s‘est refusé à tout commentaire.

Toshiba, qui a mis en vente des actifs pour renforcer son bilan, a dit en mars anticiper sur l‘exercice 2016-2017 une perte pouvant atteindre 1.000 milliards de yens (8,49 milliards d‘euros) en raison des déboires financiers de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse.

Taro Fuse, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below