11 avril 2017 / 13:39 / dans 7 mois

Siemens et Bombardier discutent d'un rapprochement dans le ferroviaire-presse

MILAN, 11 avril (Reuters) - Le groupe allemand Siemens et le canadien Bombardier discutent d‘un rapprochement de leurs activités de matériel ferroviaire, rapporte mardi Bloomberg en citant des sources proches du dossier.

Ces sources ont précisé que les activités concernées pourraient être valorisées plus de 10 milliards d‘euros.

L‘information fait monter les actions des deux groupes: à 13h48 GMT, Siemens gagne 1,06% à 129 euros à Francfort et à Toronto, Bombardier bondit de 4,5% à 2,32 dollars canadiens. Au même moment à Paris, Alstom, autre grand acteur du marché, perd 2,98% à 27,685 euros.

Un trader à Milan a estimé qu‘un rapprochement Siemens-Bombardier aurait un intérêt stratégique, expliquant que Bombardier était le seul acteur du marché ne disposant pas d‘une offre intégrée.

Danilo Masoni et Jens Hack; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below