11 avril 2017 / 07:23 / dans 8 mois

BOURSE-LVMH à un plus haut après ses résultats du premier trimestre

PARIS, 11 avril (Reuters) - Le titre LVMH signe mardi la plus forte progression du CAC 40 dans les premiers échanges à la Bourse de Paris après avoir annoncé une croissance organique en hausse de 13% au premier trimestre, un chiffre nettement plus élevé que prévu, dans un environnement devenu plus porteur pour le luxe.

A 07h15 GMT, l‘action du groupe de luxe gagne 2,15% à 211,9 euros après avoir atteint un nouveau plus haut historique en séance à 213,50 euros, alors que l‘indice phare parisien recule de 0,21%.

Les analystes de Deutsche Bank parlent de “premier trimestre épatant” et se disent impressionnés par la progression à deux chiffres de toutes les divisions du groupe.

Au centre de l‘attention des investisseurs, la division mode et maroquinerie qui abrite Louis Vuitton, principal contributeur aux profits du groupe, a vu ses ventes progresser de 15% en variation organique comme en publié.

Les vins et spiritueux (Moët & Chandon, Dom Perignon, Hennessy), deuxième division la plus rentable du groupe, ont vu leur croissance organique s‘accélérer également (+13% après +7% au 4e trimestre 2016).

Pour les analystes de Deutsche Bank, LVMH a bénéficié d‘une base de comparaison favorable. En effet, l‘activité en Europe avait été affectée l‘an dernier par l‘impact des attentats de novembre 2015 à Paris.

“Mais plus important encore, nous pensons que la force de toutes les marques du groupe continue de générer des performances supérieures dans toutes les segments majeurs”, indique Deutsche Bank qui a relevé son objectif de cours de 210 euros à 225 euros avec un conseil maintenu à “acheter”.

“Nous estimons que la force des marques a également été amplifiée par des tendances favorables dans l‘environnement sous-jacent”, ajoute le courtier.

Louis Vuitton a en effet profité à plein d‘un contexte devenu plus favorable à l‘industrie du luxe, la croissance du groupe étant positive en Asie et en Europe comme aux Etats-Unis.

Dans le sillage de LVMH, Kering prend 0,62% à 251,00 euros et Dior 1,26% à 225,45 euros.

Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below