24 février 2017 / 14:57 / il y a 8 mois

Wall Street ouvre en baisse, pénalisée par le pétrole

NEW YORK, 24 février (Reuters) - Wall Street a ouvert en baisse vendredi, au lendemain d‘un 10e record pour le Dow Jones, freinée par le fort repli des cours du pétrole et l‘incertitude entourant la politique économique de Donald Trump.

Dans les premiers échanges, le Dow Jones perd 52,09 points, soit 0,25%, à 20.758,23. Le Standard & Poor’s 500 , plus large, recule de 0,37% à 2.355,02 et le Nasdaq Composite cède 0,47% à 5.311,42.

Les cours du pétrole baissent, après l‘annonce d‘une hausse des stocks de brut pour une septième semaine consécutive aux Etats-Unis. Le baril de Brent perd près de 1% et celui de brut léger américain près de 0,5%.

Dans leur sillage, le compartiment de l‘énergie recule de 0,6%.

Le marché a enchaîné les records depuis deux semaines après la promesse par Trump d‘une annonce “phénoménale” sur les impôts dans les prochaines semaines.

Depuis l‘élection du 8 novembre, l‘indice S&P-500 a pris quelque 10% mais, faute de mesures concrètes, il n‘a pas connu de variation de plus de 1% sur une séance, à la hausse ou à la baisse, depuis le 7 décembre.

Le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, a dit jeudi qu‘il souhaitait le vote d‘une réforme fiscale “très importante” avant la vacance parlementaire d‘août. Mais beaucoup jugent intenable un tel calendrier.

Les investisseurs attendent davantage de précisions sur la politique économique de Donald Trump qui s‘exprimera mardi devant le Congrès américain.

Les financières, qui sont parmi les valeurs ayant le plus monté depuis l‘élection de Donald Trump, marquent le pas, affichant un repli de plus de 1%.

Goldman Sachs, deuxième plus forte baisse du Dow perd plus de 1,3%, et JP Morgan cède près de 1%.

Aux valeurs, Hewlett-Packard, qui a publié un chiffre d‘affaires trimestriel inférieur aux attentes et réduit sa prévision de bénéfice pour l‘ensemble de son exercice, chute de près de 8%.

Baidu lâche plus de 4%. Le moteur de recherche chinois a vu son chiffre d‘affaires baisser pour le deuxième trimestre consécutif au quatrième trimestre.

Le distributeur J.C. Penney perd plus de 4% après avoir fait état d‘une baisse plus importante que prévu de ses ventes à magasins comparables pendant le trimestre des fêtes de fin d‘année.

En revanche, le groupe de prêt-à-porter Gap, qui confirme son redressement après deux années difficiles, avance de 2%

Les chiffres des ventes de logements neufs pour le mois de janvier et l‘indice de confiance définitif du Michigan pour le mois de févier seront publiés à 15h00 GMT.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

Tanya Agrawal, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below