24 février 2017 / 14:17 / il y a 6 mois

GM veut imposer à PSA une clause de non-concurrence - Spiegel

FRANCFORT, 24 février (Reuters) - General Motors a fait savoir à PSA qu'il ne lui accorderait l'autorisation de construire des Opel que s'il ne les vendait pas en Amérique du Nord, en Russie et en Chine, rapporte le magazine allemand Der Spiegel.

Le magazine, qui ne précise pas ses sources, dit que dans le cadre d'un tel accord, Opel serait seulement autorisé à vendre de nouveaux modèles sur ces trois marchés, à la suite d'un éventuel rapprochement avec PSA, mais pas les véhicules actuels tels que l'Ampera-e, une voiture électrique.

PSA a refusé de commenter l'information et Opel n'était pas disponible dans l'immédiat.

PSA et General Motors ont confirmé le 14 février explorer des initiatives stratégiques, y compris une éventuelle cession d'Opel qui permettrait de créer le deuxième constructeur européen derrière Volkswagen en termes de ventes. (Maria Sheahan; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below