23 février 2017 / 10:08 / dans 10 mois

Axa juge que la probabilité d'un 'Frexit' "n'est pas élevée"

PARIS, 23 février (Reuters) - La probabilité d‘une sortie de la France de l‘Union européenne(‘Frexit’) n‘est pas élevée, a déclaré jeudi Thomas Buberl, le directeur général d‘Axa, à l‘approche de l‘élection présidentielle en France.

Alors que Marine Le Pen, la candidate du Front national, ressort en tête des intentions de vote au premier tour de l‘élection présidentielle dans les sondages d‘opinions, le scénario d‘un ‘Frexit’ inquiète les marchés et les investisseurs au point d‘avoir provoqué ces dernières semaines une hausse de la prime de la dette souveraine française.

“L’incertitude sur la situation politique avant les élections a augmenté”, a souligné Thomas Buberl, lors d‘une conférence de presse en réponse à une question sur l‘enjeu de l‘élection présidentielle en France.

“Il y a un scénario de ‘Frexit’ mais la probabilité d‘un ‘Frexit’ n‘est pas très élevée”, a ajouté le dirigeant.

En juin, le vote au Royaume-Uni en faveur de la sortie de l‘Union européenne avait surpris les investisseurs et provoqué une très forte volatilité sur les marchés financiers. (Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below