22 février 2017 / 12:05 / il y a 6 mois

La France souffre de déséquilibres économiques excessifs-CE

BRUXELLES, 22 février (Reuters) - La France continue de souffrir de déséquilibres économiques "excessifs", a jugé mercredi la Commission européenne, à deux mois du premier tour de l'élection présidentielle.

Lors de la présentation de sa dernière évaluation en date de la situation économique et sociale dans les États membres, l'exécutif communautaire, tout en notant des progrès, a confirmé que la France figurait dans la catégorie des pays présentant des déséquilibres excessifs aux côtés de l'Italie, du Portugal, de la Bulgarie, de la Croatie et de Chypre.

"La compétitivité a commencé à s'améliorer, et les parts de marché à l'exportation se sont stabilisées ces dernières années", précise la CE dans un communiqué à propos de l'économie française, ajoutant que "la faible croissance de la productivité empêche cependant un rétablissement plus rapide de la compétitivité-coûts en dépit des mesures prises pour réduire le coût de la main-d'œuvre et d'une évolution modérée des salaires."

Elle estime que Paris doit "prendre de nouvelles mesures, notamment pour accroître l'efficience des dépenses publiques et de la fiscalité, pour réformer le salaire minimum et le système d'allocations de chômage, et pour améliorer le système d'éducation et l'environnement des entreprises". (Jan Strupczewski, Marc Angrand pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below