20 février 2017 / 06:57 / dans 10 mois

** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

    PARIS, 20 février (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient
ouvrir en hausse lundi, dans le sillage de Wall Street qui a terminé sur de
nouveaux records.        
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien
pourrait gagner jusqu'à 0,21% à l'ouverture, le Dax à Francfort jusqu'à
0,27% et le FTSE à Londres jusqu'à 0,19%. 
    La Bourse de Tokyo a clôturé quasiment inchangée après son recul de fin de
semaine dernière, la dépréciation du yen face au dollar en deuxième partie de
séance lui ayant permis d'effacer ses pertes de la matinée.
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon) 
gagne 0,2%. 
    Wall Street a terminé vendredi sur de nouveaux records. La Bourse de New
York est fermée lundi pour cause de Presidents Day, mais au cours de cette
semaine écourtée, les investisseurs pourraient marquer une pause en attendant
les premiers signes de mise en oeuvre du programme économique de Donald Trump.
    Sur le marché des changes, le dollar est stable face à un panier de devises
de référence et progresse face au yen.
    L'euro, qui a perdu 0,6% vendredi, se stabilise face au billet vert à 1,0607
dollar. La devise des 19 pâtit des incertitudes politiques en Europe, notamment
de celles entourant l'élection présidentielle française.
    L'aversion au risque des investisseurs profite à l'emprunt allemand à 10 ans
, qui joue son rôle de valeur refuge, et l'écart de rendement avec
le papier français se creuse.        
    Sur le front pétrolier, les cours se reprennent, autour de 56 dollars pour
le baril de Brent et de 53,55 dollars pour le baril de brut léger
américain. Le marché balance toujours entre les efforts de réduction de
la production conduits par l'Opep et la hausse des stocks de brut et la crainte
d'une reprise des extractions de pétrole de schiste aux Etats-Unis.
    
PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 20 FÉVRIER :
    Marchés financiers fermés aux Etats-Unis 
 PAYS    GMT     INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 DE      07h00   Prix à la production           janvier     +0,3%         +0,4%
                 - sur un ana                               +2,0%         +1,0%
 

    VALEURS À SUIVRE
    
    * UNILEVER,. Le groupe agro-alimentaire américain Kraft
Heinz a retiré sa proposition de rachat, pour 143 milliards de dollars
(134 milliards d'euros), du géant anglo-néerlandais des biens de consommation
courante.
    * DEUTSCHE TELEKOM. L'opérateur télécoms japonais Softbank
 est prêt à abandonner le contrôle de sa filiale américaine Sprint
à T-Mobile US, filiale américaine du groupe allemand en vue d'une
fusion entre les deux opérateurs mobiles, selon des sources proches du
dossier.
    * PSA PEUGEOT CITROEN a promis au gouvernement allemand de
conserver les quatre sites de production d'Opel en Allemagne dans le cadre du
projet de rachat par le constructeur automobile français de la filiale
européenne de l'américain General Motors, rapporte le journal Bild am
Sonntag. De son côté, le président du directoire de PSA, Carlos Tavares, va
rencontrer la Première ministre britannique, Theresa May, au sujet d'un éventuel
rachat d'Opel et de sa marque britannique Vauxhall.
    * AIR FRANCE-KLM. Citigroup a relevé sa recommandation, passant de
"neutre" à "acheter".
    
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux :            
    

 (Avec Sam Holmes, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité
par Wilfrid Exbrayat)
  
 
 

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below