21 février 2017 / 11:36 / dans 9 mois

USA-Les valeurs à suivre à Wall Street

(Actualisé avec Macy‘s, Restaurant Brands International et Popeyes Louisiana Kitchen, CSX, cours de Bourse)

NEW YORK, 21 février (Reuters) - Principales valeurs à suivre mardi à Wall Street :

* KRAFT HEINZ a retiré sa proposition de rachat d‘Unilever pour 143 milliards de dollars (134 milliards d‘euros), ont annoncé dimanche les deux entreprises. Le titre Kraft perd 4,2% en avant-Bourse après avoir fini sur un bond de plus de 10% vendredi avant le long week-end de “Presidents Day”.

* WAL-MART STORES a annoncé mardi des ventes à données comparables supérieures aux attentes au quatrième trimestre grâce à la croissance de ses activités de commerce en ligne et à une augmentation de la fréquentation de ses enseignes Wal-Mart et Sam’s Club. L‘action Wal-Mart gagne 2,8%, à 71,30 dollars dans les transactions en avant-Bourse après ces annonces.

* HOME DEPOT. Le numéro un mondial des magasins de bricolage et d‘aménagement intérieur a publié mardi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, profitant à plein du dynamisme du marché immobilier aux Etats-Unis, et annoncé un programme de rachat d‘actions de 15 milliards de dollars (14,2 milliards d‘euros). Le titre du groupe américain, dont les prévisions pour 2017 sont supérieures aux estimations de Wall Street, gagne 2% à 145,90 dollars dans les échanges d‘avant-Bourse.

* MACY‘S a annoncé mardi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes, soutenu par la vente de quelques-uns de ses magasins. Le titre du distributeur américain gagne 3% dans les transactions d‘avant-Bourse.

* POPEYES LOUISIANA KITCHEN. Restaurant Brands International, le propriétaire des chaînes de restauration rapide Burger King et Tim Hortons, a annoncé mardi le rachat de Popeyes Louisiana Kitchen pour 1,8 milliard de dollars (1,71 milliard d‘euros) en numéraire. Les actionnaires de Popeyes recevront 79 dollars par action, soit une prime de 19,5% sur le cours de clôture de vendredi, précise RBI.

* VERIZON a annoncé mardi avoir conclu un accord avec Yahoo prévoyant une révision en baisse de 350 millions de dollars du prix à payer pour le rachat des activités internet de Yahoo, à 4,48 milliards de dollars.

* APPLE. Morgan Stanley a porté son objectif de cours de 150 à 154 dollars pour le fabricant de l‘iPhone, en confirmant sa recommandation de “surpondérer”. L‘intermédiaire, spécialement optimiste pour les ventes en Chine, a relevé de 3% ses estimations de livraisons de l‘iPhone pour l‘exercice 2018.

* KKR. La société de capital-investissement va acquérir jusqu‘à 40% de Telxius, la filiale de relais de l‘opérateur télécoms Telefonica, pour 1,275 milliard d‘euros.

* AMAZON.COM a annoncé la création de 1.500 emplois en France et de plus de 5.000 en Grande-Bretagne cette année, dans le cadre d‘un vaste plan de recrutements en Europe pour le groupe américain, qui prévoit au total de créer 15.000 emplois dans la région cette année, un record.

* NORTHERN TRUST. UBS a annoncé lundi le rachat par la société américaine des services de reporting et de valorisation de sa filiale UBS Asset Management au Luxembourg et en Suisse.

* ACCENTURE a annoncé lundi le lancement d‘une offre publique d‘achat sur l‘agence allemande de publicité et de marketing numérique SinnerSchrader, sans en préciser le montant global.

* FREEPORT-MCMORAN. Le groupe minier a menacé lundi de demander un arbitrage dans le conflit qui l‘oppose au gouvernement indonésien au sujet de sa mine de cuivre de Grasberg, la deuxième du monde, qui est à l‘arrêt depuis vendredi. L‘escalade des tensions sur ce dossier fait reculer l‘action de près de 4% en avant-Bourse.

* VIACOM. Brad Grey, le PDG de Paramount Pictures, le studio de cinéma qui appartient au groupe de médias américain, devrait quitter son poste, a-t-on appris de deux sources proches du dossier. L‘annonce officielle de ce départ pourrait être faite dans la semaine.

* CITIGROUP. Le conseil d‘administration a baissé de 6% la rémunération totale perçue par Michael Corbat, le directeur général de la quatrième banque américaine, au titre de 2016, certains objectifs financiers n‘ayant pas été atteints.

* GENERAL MOTORS. L‘action pourrait gagner jusqu‘à 35% si le constructeur automobile parvient à vendre Opel et à se recentrer sur ses marchés les plus porteurs, soit la Chine, l‘Amérique latine et l‘Amérique du Nord, écrit Barron’s dans son numéro de cette semaine. Le titre prend 1% en avant-Bourse.

* CSX. L‘exploitant ferroviaire a annoncé la démission, effective le 31 mai, de son PDG Michael Ward, en poste depuis plus de 14 ans.

* MEDTRONIC. L‘équipementier médical a publié un chiffre d‘affaires et un bénéfice trimestriels supérieurs aux attentes, soutenus par la demande pour ses appareils cardiaques, vasculaires et adaptés aux chirurgies mini-invasives. Le titre prend 2,2% dans les transactions avant l‘ouverture.

* TIFFANY. Le joaillier a annoncé mardi qu‘il nommerait trois administrateurs indépendants dans le cadre d‘un accord conclu avec l‘investisseurs activiste Jana Partners.

* BRISTOL-MEYERS a fait savoir de son côté qu‘il avait nommé trois administrateurs indépendants, une décision qui s‘inscrit elle aussi dans le cadre d‘un accord avec Jana Partners. (Benoit Van Overstraeten, Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below