18 février 2017 / 14:05 / il y a 9 mois

Le patron de PSA veut discuter du rachat de Vauxhall avec May

PARIS, 18 février (Reuters) - Le président du directoire de PSA, Carlos Tavares, a demandé à rencontrer la Première ministre britannique, Theresa May, pour discuter d‘un éventuel rachat des filiales européennes de General Motors, Opel en Allemagne et sa marque Vauxhall au Royaume-Uni, a déclaré samedi un porte-parole du constructeur.

“Carlos Tavares a demandé à rencontrer Theresa May”, a-t-il dit. “c‘est la même démarche qui a été engagée vis-a-vis des autorités allemandes.”

La confirmation mardi dernier par les deux groupes de l‘existence de pourparlers en vue du rachat éventuel d‘Opel et de Vauxhall a suscité des inquiétudes en Allemagne et au Royaume-Unis en raison de l‘impact potentiel de l‘opération sur l‘emploi.

La moitié des 38.000 salariés de GM Europe sont en Allemagne, alors que Vauxhall emploie 4.500 personnes au Royaume-Uni.

Deux sources proches de PSA ont dit à Reuters que des suppressions de postes et des fermetures d‘usines étaient au menu des discussions avec General Motors, des sites britanniques de Vauxhall se trouvant en première ligne.

“Nous sommes engagés dans un dialogue constructif avec toutes les parties prenantes de ce dossier, les institutions comme les représentants des salariés”, a encore dit le porte-parole de PSA. (Laurence Frost et Mathieu Rosemain, avec Yann Le Guernigou, édité par Gille Trequesser)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below