17 février 2017 / 15:51 / il y a 6 mois

LEAD 1-Italie-Lourdes réquisitions dans un dossier de dérivés financiers

(Actualisé avec précisions sur la répartition des dommages)

ROME, 17 février (Reuters) - Le parquet régional du Latium a annoncé vendredi qu'il réclamait un montant total de 4,1 milliards d'euros de dommages et intérêts dans un dossier portant sur des transactions de produits dérivés financiers conclues entre le Trésor italien et la banque américaine Morgan Stanley.

La plainte de l'antenne régionale de la Cour des Comptes porte sur des contrats conclus entre 1995 et 2005 et qui sont arrivés à échéance en décembre 2011 et janvier 2012.

La procureure Donata Cabras estime que ces transactions trop risquées et spéculatives étaient exagérément favorables à Morgan Stanley et en aucun cas adaptées à l'objectif de réduire l'endettement massif de l'Italie.

Selon le procureur adjoint Massimiliano Minerva, 70% des 4,1 milliards d'euros réclamés en dommages et intérêts devront être versés par la banque américaine et le reste, soit 1,2 milliard environ, par des responsables du Trésor.

Il n'a pas précisé l'identité des responsables du Trésor concernés.

Morgan Stanley, qui juge la plainte infondée, avait déclaré l'an dernier que le procureur lui avait proposé un accord amiable prévoyant le paiement de 2,9 milliards d'euros. (Giuseppe Fonte, Wilfrid Exbrayat et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below