15 février 2017 / 18:19 / il y a 6 mois

La CE prête à revoir les règles sur les investissements étrangers

BRUXELLES, 15 février (Reuters) - L'appel de la France, de l'Allemagne et de l'Italie en faveur d'une réglementation plus dure en matière d'investissements étrangers dans des entreprises détenant des technologies clés mérite d'être étudié, a déclaré mercredi la Commission européenne.

Dans une lettre commune adressée mardi à la commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström dont Reuters a obtenu une copie, les ministres de l'Economie des trois pays demandent que l'Union européenne restreigne les investissements étrangers dans de telles sociétés, en les soumettant notamment à des règles de réciprocité.

"Les idées comme celles figurant dans la lettre de l'Allemagne, de la France et de l'Italie, méritent d'être étudiées", a déclaré Daniel Rosario, porte-parole de la Commission lors d'un point presse.

Il a ajouté que l'exécutif européen partageait leurs préoccupations de constater que les entreprises européennes avaient un accès limité dans un certain nombre de pays alors que le marché européen est ouvert à la concurrence.

Les gouvernements européens doivent s'attaquer au problème, a-t-il ajouté, relevant que toutes les mesures doivent respecter la réglementation en vigueur dans l'UE et les engagements internationaux. (Foo Yun Chee, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below