14 novembre 2016 / 15:22 / il y a 9 mois

LEAD 3-Samsung s'offre Harman, plus grosse OPA coréenne à l'étranger

* Une opération de $8 milliards en cash

* Samsung offre une prime de 28% aux actionnaires d'Harman

* Plus grosse acquisition à l'étranger d'une firme coréenne

* Harman bondit de 25% à Wall Street (Actualisé avec citation aux §3 et 14, cours de Bourse d'Harman, lien BreakingViews,)

par Hyunjoo Jin

SEOUL, 14 novembre (Reuters) - Samsung Electronics a annoncé lundi l'achat de Harman International Industries pour huit milliards de dollars (7,4 milliards d'euros), une transaction qui lui permet de se renforcer sur le marché de l'électronique automobile et qui représente la plus grosse acquisition jamais réalisée à l'étranger par une entreprise sud-coréenne.

L'achat de la société de Stamford (Connecticut), spécialisée dans les systèmes audio et automobiles connectés, s'inscrit dans une nouvelle stratégie de Samsung, à la recherche de futurs relais de croissance alors que l'activité de téléphonie mobile a été ébranlée par le retrait forcé des Galaxy Note 7.

"Une acquisition de cette ampleur est une première pour nous. Cela montre qu'avec Jay Y. Lee le groupe évolue et cherche de nouveaux modes de croissance", a dit à Reuters une source proche du dossier en faisant référence au vice-président de Samsung, fils du fondateur, qui a été nommé il y a un mois au conseil d'administration.

"Samsung emploie son énorme trésorerie à tenter de distancer la concurrence dans le marché des technologies automobiles. Quant à évoluer en une société capable de concurrencer des entreprises telles que Bosch et Continental, cela reste à voir", nuance toutefois Park Jung-hoon, d'HDC Asset Management.

Samsung offre 112 dollars par action, soit une prime de 28% par rapport au cours de clôture de Harman vendredi.

A Wall Street, l'action Harman s'adjuge 25,4% à 109,95 dollars vers 15h15 GMT, dans de gros volumes, après avoir atteint en début de séance un plus haut d'un an à 110,34 dollars.

Samsung précise dans un communiqué qu'il compte auto-financer l'opération qui doit être réalisée d'ici mi-2017.

Le groupe coréen ajoute que l'opération lui assurera tout de suite "une présence significative sur le marché important et en croissance rapide des technologies connectées, en particulier dans l'électronique automobile, qui sont une priorité stratégique."

Harman, qui emploie 30.000 salariés et dont les produits équipent plus de 30 millions de véhicules de par le monde, deviendra une filiale de Samsung et conservera à sa tête son directeur général Dinesh Paliwal.

Samsung a mis sur pied voici un an une équipe chargée de repérer les opportunités de croissance dans l'électronique automobile. Il a déjà investi cette année 450 millions de dollars dans BYD , un constructeur d'automobiles chinois également producteur de batteries rechargeables.

Samsung a également eu des discussions avec Fiat Chrysler Automobiles (FCA) sur un possible rachat ou partenariat avec son équipementier Magneti Marelli, selon des sources proches du dossier. On ne sait pas où en sont les discussions.

Lors d'une conférence téléphonique avec les analystes, le président de Samsung, Young Sohn, a souligné que le groupe sud-coréen n'entendait pas se lancer dans la construction automobile.

Voir aussi :

BREAKINGVIEWS-Samsung buys $8 bln shortcut to smart car market (Wilfrid Exbrayat et Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below