10 novembre 2016 / 09:37 / dans un an

LEAD 1-Arkema relève ses prévisions après un T3 solide, le titre monte

* CA du T3 à 1.838 millions (-5,5%)

* Ebitda en hausse de 5,9% au T3 à E303 millions

* Ebitda 2016 attendue en hausse de 9 à 10%

* Des acquisitions ciblées en perspective - PDG

* L‘action en forte hausse (Actualisé avec précisions, cours d‘ouverture, conférence téléphonique)

par Noëlle Mennella

PARIS, 10 novembre (Reuters) - Arkema a relevé jeudi ses prévisions annuelles après la publication de résultats trimestriels dopés par les performances de ses matériaux à forte valeur ajoutée, ses investissements en Asie et la montée en puissance de Bostik, le leader des adhésifs racheté l‘an dernier à Total.

L‘action du numéro un français du secteur, en repli à l‘ouverture, a rapidement inversé cette tendance. A 10h30, elle gagnait 3,76% à 89,38 euros portant son avance sur l‘année à plus de 38%.

Arkema vise désormais une croissance de l‘Ebitda d‘environ 9 à 10% en 2016 contre une croissance de 7 à 9% prévue auparavant.

Lors d‘une conférence de presse téléphonique, le président directeur général d‘Arkema, Thierry Le Hénaff a souligné que l‘Asie avait “maintenu une dynamique positive” au troisième trimestre face à une croissance “solide” aux Etats-Unis mais “assez plate” en Europe.

Le groupe, a-t-il ajouté, compte poursuivre une stratégie d‘acquisitions ciblées, dans ces trois zones géographiques fort d‘une dette nette ramenée à 1.201 millions d‘euros, contre 1.406 millions au 30 juin 2016.

S‘agissant particulièrement de l‘Amérique du Nord, le PDG a dit “avoir confiance pour les années à venir” dans la poursuite du développement dans cette zone où il réalise près de 35% de son chiffre d‘affaires, contre 35% en Europe et 25% en Asie.

Porté par les performances des pôles “matériaux haute performance” et “spécialités industrielles” et des économies de coûts l‘Ebitda (résultat brut d‘exploitation) progresse de 5,9% à 303 millions d‘euros, supérieur au consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 294 millions d‘euros.

Néanmoins, le chiffre d‘affaires a pâti de l‘évolution du prix des matières premières et de l‘impact de la cession de Sunclear, le spécialiste de plaques plastiques et d‘aluminium, réalisé au quatrième trimestre 2015. Il affiche ainsi un recul de 5,5% à 1.838 millions (consensus 1.885 millions).

Au total, la marge d‘Ebitda trimestrielle est passée de 14,7 à 16,5% au troisième trimestre.

Le communiqué:

bit.ly/2g0s46K

La présentation:

bit.ly/2g0q6Ds (Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below