2 novembre 2016 / 21:37 / dans un an

LEAD 3-Facebook s'attend à voir sa croissance ralentir, l'action baisse

(Actualisé avec commentaire d‘analyste,)

par Rishika Sadam et Dustin Volz

2 novembre (Reuters) - Facebook perdait plus de 6% dans les transactions hors séance mercredi, le groupe ayant averti que la croissance de son chiffre d‘affaires allait ralentir dès le trimestre en cours, occultant ainsi des résultats nettement supérieurs aux attentes.

Lors d‘une téléconférence avec des analystes, le directeur financier du groupe américain, David Wehner, a déclaré que la croissance des recettes publicitaires allait probablement ralentir “sensiblement”, le réseau social atteignant la limite du nombre de publicités qu‘il peut mettre sous les yeux de ses utilisateurs sans prendre le risque de les voir se détourner.

Il a ajouté que 2017 serait pour Facebook une année d‘investissements offensifs, donc de hausse des dépenses.

L‘action Facebook chutait de 7,7% dans les transactions après la clôture de Wall Street à 117,35 dollars.

“Ils ont atteint la limite de la fréquence des publicités sur les fils de nouvelles, donc ils vont devoir trouver de nouvelles sources de croissance des revenus, comme les prix, l‘engagement des utilisateurs ou la croissance de la base d‘utilisateurs”, a commenté Josh Olson, analyste d‘Edward Jones.

Les prévisions détaillées par David Wehner l‘ont en effet emporté aux yeux de nombreux investisseurs sur l‘annonce d‘une hausse supérieure aux attentes des résultats trimestriels.

Les recettes tirées par Facebook des publicités sur terminaux mobiles ont représenté 84% du chiffre d‘affaires publicitaire global du groupe (6,82 milliards de dollars, soit 6,15 milliards d‘euros) sur la période juillet-septembre, contre 78% un an plus tôt.

La société a aussi profité de ses développements dans la vidéo, sur Facebook comme sur Instagram, une priorité face à la concurrence de Snapchat.

LE CHIFFRE D‘AFFAIRES EN HAUSSE DE 55,8% SUR UN AN

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un chiffre d‘affaires publicitaire de 6,71 milliards de dollars selon la société spécialisé FactSet StreetAccount.

Plus de 90% des utilisateurs de Facebook se connectent au réseau social via des appareils mobiles et le groupe revendique désormais 1,09 milliard d‘utilisateurs quotidiens sur mobile en moyenne, soit une croissance de 22% en un an.

Son chiffre d‘affaires total a progressé de 55,8% sur un an pour atteindre 7,01 milliards de dollars au troisième trimestre alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S le donnait à 6,92 milliards.

Facebook a précisé qu‘environ 1,79 milliard de personnes avaient utilisé son site au moins une fois en septembre, un chiffre en hausse de 16% sur un an.

Le bénéfice net part du groupe a quant à lui atteint 2,37 milliards de dollars, soit 82 cents par action, contre 891 millions (31 cents/action) au troisième trimestre 2015.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action atteint 1,09 dollar. Sur cette base, les analystes tablaient sur un bénéfice par action de 97 cents.

Facebook devrait réaliser sur l‘ensemble de 2016 un chiffre d‘affaires d‘environ 22 milliards de dollars, en hausse de 67%, dans la publicité sur mobiles selon la société d‘études. eMarketer. Son chiffre d‘affaires publicitaire total devrait s‘élever à environ 26 milliards de dollars (+52%).

A la clôture du Nasdaq mercredi, l‘action Facebook affichait une hausse de 21,5% depuis le début de l‘année et le groupe était valorisé plus de 370 milliards de dollars.

Rishika Sadam et Supantha Mukherjee à Bangalore, avec Dustin Volz; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below