22 octobre 2016 / 18:22 / dans un an

USA-Trump promet d'affaiblir le pouvoir des médias s'il est élu

par Emily Stephenson

GETTSYBURG, Pennsylvanie, 22 octobre (Reuters) - Donald Trump s‘est engagé samedi à faire échouer le projet de prise de mariage entre le groupe de cinéma et de médias Time Warner et l‘opérateur télécoms AT&T s‘il remporte l‘élection présidentielle le 8 novembre, parce que ce genre de structure entraînerait selon lui une trop grande concentration de pouvoir.

Lors d‘un discours de campagne dans la ville historique de Gettysburg, en Pennsylvanie, le candidat républicain à la Maison blanche a présenté la liste des mesures qu‘il prendra dans les 100 premiers jours de sa présidence en cas de victoire. Il a aussi présenté une série de griefs personnels et ce qu‘il ferait à ce sujet une fois à la Maison blanche.

Il a notamment promis de poursuivre en justice un certain nombre de femmes qui l‘ont accusé d‘agressions sexuelles. Ce sont des “menteuses”, a-t-il dit.

Il a également une nouvelle fois critiqué la presse qu‘il accuse de couvrir la campagne électorale de façon partisane, en favorisant sa rivale démocrate Hillary Clinton.

“Ils essaient désespérément de supprimer ma voix et celle du peuple américain”, a déclaré le magnat de l‘immobilier devant ses partisans.

“Comme exemple de la structure de pouvoir que je combats, AT&T va racheter Time Warner, et de ce fait CNN, une opération que nous n‘approuverons pas sous ma présidence parce que c‘est une trop grande concentration de pouvoir dans trop peu de mains”, a ajouté le promoteur.

Il a précisé qu‘il souhaitait aussi “casser” l‘acquisition par le câblo-opérateur Comcast de la société de médias NBC Universal, qui remonte à 2013.

“Des accords de ce genre détruisent la démocratie”, a déclaré le milliardaire new-yorkais.

“Quand un simple coup de téléphone auprès des plus grands journaux ou chaînes de télévision entraîne une couverture en long et en large avec pratiquement aucune vérification des faits, voilà pourquoi cela vous concerne”, a déclaré Donald Trump. “S‘ils peuvent combattre quelqu‘un comme moi qui a des ressources illimitées pour se défendre, regardez alors simplement ce qu‘ils pourraient vous faire, à vos emplois, à votre sécurité, votre éducation, votre santé”.

Donald Trump est en général donné battu dans les sondages par Hillary Clinton, bien qu‘il ait réduit l‘écart selon un sondage Reuters/Ipsos diffusé vendredi.

Hillary Clinton est parallèlement en tête dans la course aux grands électeurs chargés d‘élire le président des Etats-Unis, selon un dernier état du projet States of the Nation (Reuters/Ipsos) publié samedi. (Avec Jonathan Allen; Danielle Rouquié pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below