18 juin 2016 / 09:42 / il y a un an

Thomas Mair dit s'appeler "Mort aux traitres, liberté pour la GB"

LONDRES, 18 juin (Reuters) - Prié de décliner son identité devant une juridiction londonienne, Thomas Mair, inculpé pour l'assassinat jeudi de la député travailliste Jo Cox, a dit s'appeler "Mon nom est mort aux traitres, liberté pour la Grande-Bretagne".

Thomais Mair a été présenté samedi devant une juridiction de Westminster, à Londres, au surlendemain de la mort de la parlementaire dans sa circonscription de Birstall. (Michael Holden,; Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below