20 décembre 2015 / 07:40 / dans 2 ans

RPT-LEAD 3-Fausse alerte à la bombe sur un vol Air France entre Maurice et Paris

(Bien lire “dimanche à lundi” §10)

* La compagnie française prévoit de porter plainte

* L‘engin suspect aurait été déposé pendant le vol

* Un assemblage de cartons, papiers et minuteur

* Les passagers réacheminés dans la nuit à Roissy

PARIS-MOMBASA (Kenya), 20 décembre (Reuters) - L‘engin suspect découvert samedi soir sur un vol Air France reliant l‘île Maurice à Paris, et qui a contraint l‘appareil à un atterrissage d‘urgence au Kenya avec 473 personnes à bord, était sans danger, a annoncé dimanche le PDG de la compagnie.

La compagnie aérienne française, qui affirme ne pas avoir repéré de “failles dans le dispositif de sûreté” au départ de l‘île Maurice, prévoit de porter plainte afin d‘identifier le ou les responsables présumés de cette “fausse alerte”.

Des contacts ont été établis avec le parquet de Paris aux fins d‘enquête.

L‘engin, qui aurait été déposé dans les toilettes pendant le vol, était “un ensemble de cartons, de papiers et d‘un système ressemblant à un minuteur de cuisine” au vu des photographies auxquelles la compagnie a eu accès, a précisé Frédéric Gagey lors d‘une conférence de presse.

“Toutes les informations dont nous disposons à ce stade indiquent que l‘objet n‘était pas susceptible de créer une explosion ou des dommages à l‘avion”, a-t-il dit.

“Nous ne savons pas qui l‘a confectionné” mais tout laisse à penser qu‘il a “été placé là pendant le vol” car rien d‘anormal n‘avait été détecté durant la visite de sûreté effectuée par l‘équipage avant le décollage, notamment dans les placards de l‘ensemble des toilettes, a souligné Frédéric Gagey.

L‘objet a été découvert vers 22h00, heure française, par un passager du vol AF463 dans un petit placard des toilettes situé derrière un miroir et servant à “stocker des consommables”.

Il a aussitôt prévenu l‘équipage qui, après avoir alerté par téléphone satellitaire le centre des opérations d‘Air France, a décidé de dérouter l‘appareil, un Boeing 777, vers l‘escale la plus proche, l‘aéroport international Moi, à Mombasa.

DES PASSAGERS INTERROGÉS

Les passagers ont été évacués sans dommage par les toboggans.

Frédéric Gagey a déclaré qu‘ils seraient réacheminés “extrêmement rapidement” vers l‘aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, près de Paris, à bord d‘un appareil en provenance de La Réunion. Leur arrivée en France est prévue “dans la nuit” de dimanche à lundi ou lundi matin, a dit le PDG.

Plusieurs passagers du vol ont été interrogés, a déclaré le ministre kényan de l‘Intérieur, Joseph Nkaissery, sans préciser s‘ils étaient ou non en état d‘arrestation.

“Nous sommes en contact avec l‘île Maurice pour savoir comment a été effectué le contrôle des passagers. Plusieurs passagers sont actuellement interrogés”, avait-il dit à la presse avant la conférence de presse du PDG d‘Air France.

L‘appareil comptait à son bord 459 passagers et 14 membres d‘équipage.

L‘engin avait été récupéré par des experts artificiers de la marine et du Directorat kényan des enquêtes criminelles (DCI).

Air France a décidé de mettre en oeuvre des mesures de sécurité complémentaires pour ses prochains vols au départ de l‘île Maurice, notamment la fouille systématique des bagages.

Frédéric Gagey a assuré qu‘aucune faille n‘avait été relevée au départ du vol AF463.

“Cet objet qui ne contenait pas d‘explosifs n‘avait pas de raison d‘être repéré lors des procédures normales de sûreté”, a-t-il souligné.

“Je n‘ose pas évoquer cela comme étant une mauvaise plaisanterie, c‘est un acte extrêmement agressif à notre encontre”, a-t-il ajouté.

Outre cette fausse alerte, Air France a subi dernièrement trois alertes à la bombe sur le sol américain qui se sont avérées sans fondement, a dit le PDG. (Sophie Louet avec George Obulutsa à Nairobi et Joseph Akwiri à Mombasa)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below