2 décembre 2015 / 05:03 / il y a 2 ans

AVANT-PAPIER-Axa va lever le voile sur ses fonds propres sous Solvabilité 2

par Maya Nikolaeva

PARIS, 2 décembre (Reuters) - L‘assureur français Axa , qui dévoilera jeudi sa stratégie de gestion de son capital, devrait sans surprise montrer que ses ratios de solvabilité sont d‘ores et déjà en phase avec les exigences de la réglementation européenne Solvabilité II qui entrera en vigueur le 1er janvier.

Mais les investisseurs surveilleront de près la stratégie d‘Axa pour gérer son excès de capital sous Solvabilité II, qui pourrait amener le groupe à se fixer des objectifs de rentabilité plus élevés sur le long terme.

“Les annonces à venir d‘Axa pourraient comporter un objectif formel de solvabilité sous Solvabilité II, et donc donner une idée de ce que le groupe estime avoir comme excès de capital”, explique les analystes de Goldman Sachs dans une note de recherche. “Ainsi que la manière dont le groupe va gérer son endettement et sa politique de dividende dans le cadre de Solvabilité II.”

Un excès de fonds propres pourrait du coup amener les investisseurs à s‘interroger sur la possibilité pour Axa d‘opter pour une politique de dividende plus généreuse.

Pour l‘heure, l‘assureur s‘est fixé comme objectif de distribuer entre 40% et 50% de ses bénéfices. Au titre de l‘exercice 2014, il a versé à ses actionnaires 45% de ses bénéfices, une décision saluée en début d‘année par le marché.

A fin septembre, son ratio de solvabilité économique s‘élevait à 212%. Et le groupe ambitionne de maintenir ce ratio de solvabilité entre 202% et 222% une fois Solvabilité II entrée en vigueur.

Pour l‘heure, son modèle interne d‘évaluation des risques doit encore être approuvé par l‘Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

Fin octobre, Axa se disait confiant quant à un feu vert de l‘ACPR. Contacté par Reuters, le régulateur n‘a pas voulu dire si le modèle interne d‘Axa avait été validé.

Le réassureur Scor a déjà indiqué début novembre que l‘ACPR allait valider son modèle interne d‘évaluation des risques.

“J‘attends une confirmation d‘une nette amélioration de leur solvabilité économique”, commente Yohan Salleron, gérant de portefeuille chez Mandarine Gestion. “A partir du moment où ils atteignent des niveaux de solvabilité adéquats, voir même dans lesquels ils doivent être à l‘aise, ça va permettre au groupe d‘être un peu plus agressif dans ses objectifs de rentabilité.”

Axa présentera d‘ailleurs en juin 2016 un nouveau plan stratégique à cinq ans. Le groupe est en passe d‘atteindre ses objectifs du plan “Ambition 2015”. (Matthieu Protard pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below