27 novembre 2015 / 07:29 / dans 2 ans

LEAD 1-Webhelp-La direction prend le contrôle aux côtés de KKR

* Accord sur le rachat des 60% de Charterhouse

* Le fonds britannique était actionnaire depuis quatre ans

* L‘opération valorise Webhelp près d‘un milliard d‘euros-presse (Actualisé avec précisions et informations des Echos)

PARIS, 27 novembre (Reuters) - Webhelp a annoncé un accord avec KKR pour reprendre la participation de 60% de Charterhouse dans l‘entreprise, tout en précisant que les dirigeants de l‘opérateur de centres d‘appel et de relations clients prenaient le contrôle de la société aux côtés du groupe d‘investissement.

“Webhelp (...) a annoncé (...) avoir conclu un accord avec KKR (...) comme nouvel investisseur et partenaire financier. A cette occasion, le management de Webhelp prend le contrôle du groupe, aux côtés de KKR, tandis que Charterhouse cède sa participation après quatre années de collaboration fructueuse”, a noté le groupe dans un communiqué adressé jeudi tard dans la soirée à Reuters.

Les termes financiers de la transaction n‘ont pas été rendus publics.

Le journal Les Echos rapporte de son côté que l‘opération s‘est conclue sur une valeur d‘entreprise proche d‘un milliard d‘euros. Mi-octobre, Reuters rapportait qu‘un tel montant valoriserait Webhelp près de dix fois son Ebitda.

Un porte-parole de Webhelp n‘a pas précisé les pourcentages de droits de vote détenus par le management et KKR.

Selon les Echos, Olivier Duha et Frédéric Jousset, les co-présidents de Webhelp, détiendront la majorité des droits de vote.

Créé en juin 2000, Webhelp est le numéro trois européen des centres d‘appel après le français Teleperformance et l‘allemand Arvato.

Détenu majoritairement depuis 2011 par Charterhouse, Webhelp a réalisé l‘an dernier un chiffre d‘affaires de 528,6 millions d‘euros. Il a relevé en juin son objectif de revenus pour 2015 à 650 millions d‘euros, contre 575 millions précédemment, après avoir acquis les sociétés Perry & Knorr, en Allemagne, et OnLine, en Italie.

Charterhouse avait enclenché début septembre le processus de mise en vente de sa participation de 60% et mandaté Deutsche Bank pour mener l‘opération. (Matthieu Protard, avec Gilles Guillaume, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below