10 novembre 2015 / 15:02 / il y a 2 ans

ENQUÊTE-Une hausse des taux par la Fed en décembre jugée acquise à 70%

* Résultats détaillés de l'enquête : reuters://realtime/verb=Open/url=cpurl%3A%2F%2Fapps.cp.%2FApps%2Fecon-polls%3FRIC%3DUSGDPQP

* La probabilité de hausse en décembre était de 55% il y un mois

* Milieu de fourchette des fed funds vu à 1,375% à fin T1 2017

par Megan Cassella

WASHINGTON, 10 novembre (Reuters) - L'accélération des créations d'emploi aux Etats-Unis au mois d'octobre a nettement renforcé la probabilité d'une hausse des taux par la Réserve fédérale américaine dès le mois prochain, selon une enquête de Reuters auprès d'économistes publiée mardi.

La médiane des prévisions des quelques 80 économistes interrogés attribue une probabilité de 70% à un relèvement de taux lors de la réunion du comité de politique monétaire de la Fed (Fomc) du mois prochain contre 55% il y a un mois.

La volatilité sur les marchés financiers au cours de l'été et les craintes d'un ralentissement de la dynamique de l'emploi avaient conduit la Fed à opter pour le statu quo mi-septembre.

"Les risques liés à un relèvement trop rapide restent supérieurs à ceux d'une hausse tardive. Mais, ils (les membres du Fomc, NDLR) semblent considérer que le moment est venu et les dernières données semblent aller dans le sens d'une action en décembre", a dit Russell Price d'Ameriprise Financial.

Les responsables monétaires américains, la présidente de la Fed Janet Yellen en tête, ont clairement signalé qu'une hausse des taux pourrait intervenir en décembre depuis la réunion du Fomc de la fin du mois dernier.

Depuis cette date, les enquêtes Reuters auprès d'économistes et d'intervenants de marché ont régulièrement prévu un relèvement de taux en décembre.

La probabilité correspondant à la médiane des prévisions des économistes est conforme à celle donnée par les anticipations de marché, qui est de 68%.

La Fed maintient l'objectif du taux des fonds fédéraux au jour le jour dans une fourchette de zéro à 0,25% depuis décembre 2008.

Elle a prévenu que le rythme de la hausse des taux serait graduel après le premier relèvement, un scénario que les économistes ont aussi fait leur.

Ils s'attendent à ce que le taux des fonds fédéraux au jour le jour évolue dans une fourchette de 0,25% à 0,50% à la fin de l'année, ce qui correspond à un relèvement de 0,25% de l'objectif de la Fed lors de la réunion du comité de politique monétaire des 15 et 16 décembre. Une nouvelle hausse d'un quart de point est attendue d'ici la fin du premier trimestre 2016.

Les économistes interrogés n'anticipent en revanche aucune hausse des taux au deuxième trimestre de l'année prochaine, la hausse des taux ne reprenant qu'au troisième trimestre et se poursuivant sur les deux suivants pour porter le point médian de l'objectif des fonds fédéraux à 1,375% à la fin du premier trimestre 2017.

Ils sont aussi nombreux à considérer qu'une poursuite de la hause du dollar constituera un problème pour l'économie américaine qu'à penser le contraire.

Le durcissement de la politique monétaire ne devrait avoir qu'un impact limité sur la croissance de l'économie américaine, selon eux. Ils tablent sur un rythme de croissance annualisé de 2,7% à la fin de cette année et de 2,5% à la fin du premier trimestre 2016, des prévisions inchangées par rapport à l'enquête du mois dernier. (Marc Joanny pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below